Une pub pour des jets privés parodie la campagne de Hollande

Rédaction en ligne

lundi 14 mai 2012, 12:17

Une compagnie spécialisée dans les vols en jet privé à prix réduits fait le buzz après la polémique provoquée par le vol Tulle-Paris en avion privé de François Hollande le soir de son élection.

Une pub pour des jets privés parodie la campagne de Hollande

La jeune compagnie aérienne Wijet détourne à son profit dans une publicité parue lundi la polémique provoquée par le retour à Paris en avion privé du nouveau président français François Hollande le soir de son élection.

« Le changement, c'est maintenant ? » s'interroge une annonce en pleine page publiée dans Le Figaro, avec une offre pour un vol Tulle-Paris à 2.200 euros TTC, contre un prix barré de 30.000 euros.

Elle détourne ainsi le slogan de campagne de François Hollande, qui le soir de son élection avait loué un jet privé, un Falcon, pour regagner Paris depuis sa ville de Tulle. Certaines voix à droite lui ont reproché de ne déjà plus respecter sa parole d'être un président exemplaire et normal.

« Wijet répond au Falcon 900 de François Hollande », a commenté la compagnie dans un communiqué, assurant qu'elle « avait proposé ses services au Parti socialiste notamment. Mais jusque là, celui-ci n'a pas donné suite ».

Wijet reconnaît qu'il s'agit d'un « rebond opportuniste (…) pour évoquer le tabou sur le jet en pleine crise, les tarifs opaques et très variables pratiqués par le secteur de l'aviation d'affaires et l'émergence d'une offre ultra-compétitive pour les déplacements d'affaires ».

Wijet a été créée il y a trois ans avec une offre simple : un tarif unique de 2.200 euros par heure de vol (sur la base d'un aller-retour dans la journée), soit « un prix deux à trois fois moins élevé que celui proposé par une compagnie classique », affirme-t-elle. Elle dit avoir déjà effectué 1.800 vols et transporté 2.700 passagers.

Basée principalement à l'aéroport du Bourget, près de Paris, elle vient d'ouvrir une deuxième base permanente, début avril, à Bordeaux-Mérignac, et prévoit de faire la même chose bientôt à Cannes puis à Bruxelles.

Elle compte aussi doubler d'ici la fin de l'année sa flotte, qui compte actuellement quatre avions, des biréacteurs Citation Mustang de la marque Cessna capables de transporter quatre passagers et de voler pendant trois heures.

(avec AFP)