Abstention record pour la législative française au Benelux

PASCAL MARTIN

dimanche 03 juin 2012, 21:15

La participation ne devrait pas dépasser les 25 % en Belgique et au Luxembourg. Au terme des premiers dépouillements, le candidat socialiste Philip Cordery est largement en tête. À droite, c’est la bérézina.

« Catastrophique ». Le terme a été entendu hier soir vers 19h30 dans l’entourage d’un des candidats de droite à la première élection des députés français de l’étranger, qui se tenait ce 3 juin au Benelux comme sur le reste de la planète hors la France. Les Français de l’étranger sont en effet allés voter en très petit nombre lors de cette législative dont le premier tour était avancé d’une semaine par rapport au calendrier électoral de la métropole. Cette différence de timing pourrait expliquer une participation particulièrement faible, qui ne devrait pas dépasser les 25 % en Belgique comme au Luxembourg.

Au terme des premiers dépouillements, il apparaît que le candidat socialiste Philip Cordery, l’actuel secrétaire général du Parti socialiste européen (PSE), est largement en tête. Il obtient près de 50 % des voix dans un des bureaux de vote du Heysel. Ce résultat était attendu, mais l’ampleur de la victoire socialiste surprend.

À droite c’est la bérézina. Il n’est pas certain que Marie-Anne Montchamp, la candidate investie par l’UMP (droite, la majorité présidentielle de Nicolas Sarkozy) soit qualifiée pour le second tour. Perrine Ledan, la candidate d’Europe Ecologie les Verts, serait en embuscade.

Si ces résultats sont confirmés, ce serait un basculement dans l’électorat français de Belgique qui vote habituellement à droite. Lors du second tour de la présidentielle, le 6 mai, Nicolas Sarkozy avait encore devancé François Hollande (52,9 % contre 47,1 %).

Près des deux-tiers des électeurs du Benelux ont voté par internet. Ces votes doivent encore être dépouillés. Les résultats officiels seront communiqués demain lundi.

Le second tour de cette première élection des députés français de l’étranger aura lieu le 17 juin, en même temps que la métropole et l’outremer.