Charles Michel : « Il faut mettre fin à l’assistanat »

Rédaction en ligne

samedi 28 avril 2012, 09:38

Le président du MR Charles Michel plaide dans une interview accordée à la Libre Belgique pour que le gouvernement fédéral adopte rapidement des mesures de relance, avec une attention particulière pour les PME. « Pendant les premiers mois, le gouvernement a fait un travail très sérieux, en termes d’assainissement budgétaire : 13 milliards d’euros, avec un effort particulier sur les dépenses. Il faut à présent préparer la deuxième étape : après la maîtrise des dépenses publiques, il faut définir au gouvernement quelques mesures dans le cadre d’un pacte de prospérité », souligne-t-il. Appelant à « mettre fin au système d’assistanat, à cette tragédie que représentent les pièges à l’emploi », Charles Michel demande qu’on ne « tarde pas » à appliquer l’accord de gouvernement, qui reprend des mesures de dégressivité des allocations de chômage ou l’augmentation de la partie du salaire qui n’est pas touchée par l’impôt.