Irak : au moins 65 morts dans une vague d’attentats visant les chiites

Rédaction en ligne

mercredi 13 juin 2012, 17:25

Une vague d’attentats à la bombe a frappé mercredi l’Irak tuant au moins 65 personnes, pour la plupart des pèlerins chiites qui s’apprêtaient à commémorer la mémoire de l’un de leurs imams. Il s’agit du plus lourd bilan depuis le 5 janvier, lorsque des attentats antichiites avaient secoué Bagdad et Nassiriya (sud), faisant 68 morts. Face à cette série d’attaques dans laquelle 250 personnes ont été également blessées, le gouvernement a annoncé que jeudi serait jour chômé dans les administrations de la province de Bagdad « afin de faciliter le travail des forces de sécurité et le mouvement des pèlerins ».