Tunisie : les violences font une première victime

Rédaction en ligne

mercredi 13 juin 2012, 17:19

Les violences qui ont secoué la Tunisie ces derniers jours ont fait une première victime : un jeune homme atteint par une balle a succombé à ses blessures ce mercredi. Les violences, qui se sont propagées de Tunis à d’autres villes du pays, ont été déclenchées lundi en réaction à des tableaux exposés dans une galerie d’art à La Marsa, une banlieue nord de la capitale, jugés « blasphématoires ». L’un d’eux dessinait le nom d’Allah avec des fourmis. Un tribunal et des postes de sécurité ont été incendiés par des groupes de salafistes. Des repris de justice en ont profité pour s’adonner à des actes de pillage, selon les autorités qui accusent des partisans de l’ancien régime de Ben Ali d’être parmi les instigateurs des violences.