Le FESF émet de la dette à trois ans à un taux faible record

mardi 31 juillet 2012, 13:57

Le FESF a en fait rouvert une émission à trois ans en date du 24 mai, pour laquelle il avait dû consentir un taux de 1,162%. "La demande forte de nombre de participants nous a poussé à rouvrir cette obligation", a commenté le directeur financier du FESF Christophe Frankel, dans un communiqué. Le placement a rencontré une très forte demande, le FESF ayant reçu pour 5,474 milliards d'offres, soit près de 3,7 fois plus que ce qui a été placé, signe que la décision la semaine dernière de l'agence de notation financière Moody's d'abaisser de "stable" à "négative" la perspective de ce fonds n'a que peu d'influence sur des investisseurs en quête de sécurité dans la zone euro. Sa mission est d'emprunter sur les marchés de l'argent, à des taux faibles grâce à des garanties apportées par les Etats de l'Union monétaire, et de le reverser aux gouvernements qui ne peuvent plus emprunter seuls à des taux raisonnables en raison de leurs difficultés budgétaires. Trois pays sont dans ce cas, la Grèce, l'Irlande et le Portugal.