Grèce: déficit public à 9,1% du PIB en 2011, conforme aux attentes

lundi 23 avril 2012, 17:41

"La dette publique grecque pour 2011 a atteint 355,6 milliards d'euros, à 165,3% du PIB", selon un communiqué de l'Elstat. Ces chiffres sont très proches de la prévision contenue dans le budget du pays voté en décembre, qui prévoyait un déficit public à 9% du PIB, contre 10,6% en 2010 et une dette de 161,7% du PIB, contre 144,9% en 2010. "La Grèce a réussi à réduire en deux ans le déficit public du gouvernement général de 6,5 points (...), ce qui nous permettra d'avoir prochainement des excédents primaires", a indiqué le ministre des Finances Philippos Sahinidis, cité dans un communiqué. Premier pays victime de la crise de la dette, la Grèce est soumise à un programme d'austérité très strict visant à assainir ses finances publiques. Ce programme, dicté par ses créanciers UE et FMI, a été décidé en échange de prêts internationaux et d'une restructuration de la dette du pays qui a permis en mars l'effacement d'environ 105 milliards d'euros. Selon les prévisions du budget, le pays vise un déficit de 7% en 2012 et un abaissement de sa dette à 145,5% du PIB après la restructuration. Le ministre s'était rendu le week-end à Washington, où il a rencontré la directrice générale du FMI, Christine Lagarde. "La discussion avec Mme Lagarde a eu lieu dans un climat positif. Nous avons abordé le sujet de la recapitalisation des banques grecques après la restructuration réussie de la dette du pays ainsi que le progrès enregistré sur l'application du programme d'assainissement de l'économie", a indiqué M. Sahinidis, cité par l'Agence de presse grecque, Ana (semi-officielle).