Italie: déficit public en hausse à 8% du PIB au 1er trimestre 2012

mercredi 04 juillet 2012, 12:25

Ce résultat trimestriel est le plus mauvais depuis le 1er trimestre 2009 alors que le déficit public avait atteint 9,5% du PIB, précise l'Istat dans un communiqué. L'Institut des statistiques a toutefois prévenu que ces chiffres sont bruts et qu'ils varient donc fortement selon les trimestres. Selon l'Istat, cette performance négative est notamment liée à "la hausse des frais pour le paiement des intérêts (sur la dette italienne, ndlr), qui ont augmenté en 2011, et à une baisse des recettes (fiscales) causée" par la récession économique. Le tableau Istat montre aussi que les comptes publics italiens qui présentaient un excédent primaire (avant paiement du service de la dette) de 2,6% au dernier trimestre de 2011, sont en déficit primaire de 3% au premier trimestre de cette année. Au premier trimestre de 2011, l'Italie présentait déjà un déficit primaire de 2,7%. Sur l'année 2011, le déficit public italien s'est établi à 3,9% et à la fin 2012 le gouvernement s'est fixé pour objectif de le ramener à 1,3%, malgré une contraction prévue du PIB de 1,2% sur l'année. L'Italie, qui ploie sous le fardeau d'une énorme dette de plus de 1.900 milliards d'euros, s'est engagée à équilibrer ses comptes publics à la fin 2013, un an avant le reste des pays de la zone euro, et de maintenir un excédent primaire d'environ 5% du PIB chaque année.