Sanctions sévères contre les coffee shops qui vendent aux étrangers

Rédaction en ligne

mercredi 02 mai 2012, 22:17

Plusieurs communes néerlandaises ont dû sévir contre les coffee shops qui ont continué à vendre du cannabis aux étrangers malgré la mise en place de la « carte cannabis ». Certains établissements ont été fermés.

Sanctions sévères contre les coffee shops qui vendent aux étrangers

Coffee Shop, © AFP

Plusieurs communes des provinces néerlandaises de Limbourg et du Brabant ont commencé mercredi à sanctionner les coffee shops qui vendent encore du cannabis aux étrangers et qui ne tiennent pas de listes de leurs membres. Maastricht a ainsi annoncé que le coffee shop « Easy Going » allait devoir fermer ses portes car des infractions avaient été constatées lors d’un second contrôle.

Roermond et Tilburg ont quant à elles distribué des avertissements à plusieurs coffee shops.

A l’exception de l’Easy Going, tous les autres coffee shops de Maastricht ont décidé de rester fermés jusqu’à la tenue d’un procès. Même situation à Tilburg où les coffee shops n’ont pas ouvert pour protester contre la nouvelle législation ou pour des soucis pratiques d’enregistrement des visiteurs.

Divers contrôles routiers ont été menés mercredi et les « touristes de la drogue » potentiels ont été mis en garde ou informés, ont fait savoir plusieurs corps de police néerlandais.

La « carte cannabis » va entraîner des licenciements de Belges

Les coffee-shops des provinces néerlandaises de Limbourg et Brabant s’attendent à une chute de leur clientèle, en raison de l’introduction de la « carte cannabis », au point de prévoir près de 100 licenciements, indique mercredi l’agence néerlandaise UWV, en charge du versement des allocations de chômage.

Une porte-parole de l’UWV souligne en outre que tous les licenciements n’ont pas encore été signalés à l’UWV car des tenanciers de coffee-shops peuvent encore être en négociations avec des employés quant à leurs conditions de départ.

La carte cannabis ou « wietpas » vise à réserver l’accès aux coffe-shops néerlandais aux seuls résidents des Pays-Bas. La carte s’applique depuis le 1er mai dans les provinces de Limbourg, Brabant et Zélande, avant d’être étendu à tout le pays à partir du 1er janvier 2013.

(P.VA. avec Belga)