Des milliers de manifestants bravent la pluie à Québec

Rédaction en ligne

samedi 02 juin 2012, 22:22

Des milliers de personnes ont bravé la pluie samedi à Montréal pour manifester contre la hausse des frais de scolarité et afficher leur détermination à poursuivre la mobilisation, 48 heures après la rupture des négociations entre les étudiants et le gouvernement québécois.

Des milliers de manifestants bravent la pluie à Québec

AFP

Je viens juste de rembourser (un prêt étudiant de) 15.000 dollars », a déclaré à l’AFP Isabelle Farfeuille, une manifestante de 46 ans, ex-universitaire. « Je suis là pour mes enfants, pour ne pas qu’ils aient à rembourser davantage. Je suis prête à manifester chaque jour, chaque soir, jusqu’à ce que les discussions aboutissent », a-t-elle ajouté.

Des milliers d’étudiants ont manifesté ces dernières semaines au Québec provoquant des tensions parfois très vives avec les forces de l’ordre. Environ 700 personnes ont été arrêtées à Montréal et à Québec dans la nuit du 23 au 24 mai, cinq jours après l’adoption d’une loi spéciale limitant les manifestations.

Le gouvernement québécois a déjà usé de plusieurs armes pour désamorcer la gronde des étudiants dans le loi spéciale : suspension des cours jusqu’à la mi-août dans les établissements en grève, amendes (1.000 à 125.000 dollars, soit 750 à 95.000 euros environ) pour l’organisation ou la participation à une manifestation ou à un piquet de grève.

Samedi matin, la ministre de l’Éducation du Québec, Michelle Courchesne, a affirmé dans un entretien au quotidien La Presse que la loi spéciale avait créé une « accalmie » dans les rassemblements étudiants.

Après quatre jours de négociations à Québec, Mme Courchesne avait rompu les discussions jeudi. Aucune reprise des pourparlers ne semblait se dessiner samedi. À quelques jours du Grand Prix de Formule 1 de Montréal du 8 au 10 juin, Gabriel Nadeau-Dubois, a déclaré jeudi vouloir profiter de la « tribune » offerte par l’événement, tout en précisant ne pas avoir l’intention de le perturber.

(AFP)