Le « dépeceur » serait extradé vers le Canada en fin juin

Rédaction en ligne

jeudi 07 juin 2012, 14:24

Magnotta, soupçonné d’avoir tué et dépecé un étudiant chinois à Montréal devrait être extradé vers le Canada en fin juin. Le parquet de Berlin examine la demande.

Luka Rocco Magnotta, soupçonné d’avoir tué et dépecé un étudiant chinois à Montréal, sera probablement extradé d’ici fin juin vers le Canada, a déclaré à l’AFP le porte-parole du parquet de Berlin, Martin Steltner.

« Nous espérons qu’il puisse être extradé d’ici la fin du mois » vers le Canada, a dit Steltner, à propos du jeune homme de 29 ans arrêté lundi dans la capitale allemande.

La première étape juridique de la procédure d’extradition de Luka Rocco Magnotta doit avoir lieu jeudi, a-t-il ajouté. « Le parquet de Berlin va charger le tribunal régional supérieur de Berlin d’examiner si une extradition serait conforme au droit », a-t-il précisé.

Si le tribunal répond par l’affirmative, le parquet doit ensuite demander cette extradition au gouvernement allemand, qui examine alors si le pays vers lequel le suspect serait extradé ne risque pas d’appliquer une condamnation violant les droits de l’homme. A la différence des Etats-Unis, le Canada n’a pas la peine de mort dans son arsenal répressif.

Ancien acteur de films pornographiques, Luka Rocco Magnotta, également connu sous les noms d’Eric Clinton Newman ou Vladimir Romanov, est accusé de meurtre prémédité et d’outrage à cadavre.

Il aurait perpétré cet assassinat dans la nuit du 24 au 25 mai, avant de partir pour la France le 26 mai et d’entamer ainsi une cavale de dix jours, notamment à Paris.

(avec AFP)