Crise de l’euro : Van Rompuy s’est entretenu avec Hollande et Obama

Rédaction en ligne

mercredi 13 juin 2012, 19:03

La crise de la zone euro et de la Grèce notamment est à l’origine de ces entretiens qui ont pour but de préparer le G20 qui se tiendra les 18 et 19 juin au Mexique.

Crise de l’euro : Van Rompuy s’est entretenu avec Hollande et Obama

© Belga – AFP

Le président de l’Union européenne Herman Van Rompuy s’est entretenu mercredi par téléphone avec le président français François Hollande puis avec le président américain Barack Obama au sujet de la crise dans la zone euro, a-t-on appris officiellement auprès de son entourage.

Ces entretiens téléphoniques ont eu lieu alors que la crise s’aggrave avec les menaces pesant sur la Grèce, appelée aux urnes dimanche, et les risques de contagion à d’autres pays de la zone euro, notamment l’Italie.

« Le président Obama a appelé M. Van Rompuy un peu avant 17H00 (15H00 GMT) », a fait savoir Dirk de Backer, le porte-parole du Conseil européen, alors que les dirigeants mondiaux mettent la pression sur les Européens pour contenir la contagion de la crise de la dette qui menace de s’étendre à l’Italie.

Le président français a été en contact avec M. Van Rompuy plus tôt dans la journée, a confié le porte-parole, assurant par ailleurs que le président de l’UE « est en contact régulier » avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Ces entretiens téléphoniques avaient pour but de préparer le G20 qui se tiendra les 18 et 19 juin à Los Cabos au Mexique et risque d’être accaparé par les développements de la crise de la dette.

Président en exercice du G20, le Mexique va tenter d’éviter que la crise économique européenne monopolise l’ordre du jour du sommet, a annoncé mardi le président Felipe Calderon.

« Notre objectif est de ne pas circonscrire, ne pas réduire l’ordre du jour du G20 au thème européen. Nous allons l’aborder, mais notre objectif est de l’élargir beaucoup plus », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

(AFP)