Il faut limiter la caféine des boissons énergisantes

FREDERIC SOUMOIS

mercredi 22 février 2012, 12:09

Une seule cannette de boisson énergisante correspond à la quantité journalière maximale. Le Conseil supérieur de la Santé demande de diminuer de moitié leur teneur en caféine.

Il faut limiter la caféine des boissons énergisantes

DR

Le Conseil supérieur de la Santé entend réglementer plus strictement les quantités de caféine ajoutées dans les boissons énergisantes. Dans un rapport publié ce matin, les experts du Conseil souligne qu’une consommation raisonnable de caféine correspondant pour la majorité des consommateurs normalement sensibles à 4 ou 5 tasses quotidiennes, ne pose pas de problème pour la santé. Mais que les adolescents ou les femmes enceintes doivent restreindre cette consommation.

Or, la caféine présente dans une seule cannette de boisson énergisante comme le Red Bull représente déjà la quantité journalière maximum à ne pas dépasser. Pour empêcher que trop de personnes dépasse cette limite, le CSS estime donc que la limite actuelle de 320 mg de caféine par litre pour les boissons aromatisées non alcoolisées (type « sodas » et boissons énergisantes) est trop élevée et recommande de la baisser à 150 mg de caféine par litre. La teneur en caféine d’un Red Bull devrait donc diminuer de moitié. De même, les compléments nutritionnels à base de caféine contiennent en 50 ml la même quantité de caféine.

Le CSS recommande que la quantité de caféine apportée par tout complément alimentaire solide ou liquide contenant de la caféine (dont les « energy shots ») ou par tout autre produit auquel de la caféine aurait été ajoutée soit limitée à 80 mg de caféine par portion journalière. De plus, l’étiquetage de ces produits devrait porter une mention d’avertissement visant à limiter le nombre d’unités consommées par jour.

En Belgique, environ un quart de la population adulte belge dépasse déjà l’apport de 210 mg/jour au-dessus duquel on peut observer un accroissement de l’anxiété.