Une nouvelle drogue a déjà fait cinq morts en Belgique

Rédaction en ligne

jeudi 31 mai 2012, 07:42

La drogue 4-MA provoque des poussées de fièvre allant jusqu’à 45º. Les médecins urgentistes, infirmiers et laborantins estiment qu’il est temps de mettre la population en garde.

Des experts tirent la sonnette d’alarme à propos d’une nouvelle drogue, nommée 4-MA, qui aurait déjà fait au moins cinq victimes en Belgique, rapportent jeudi les journaux Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Il s’agit d’une forme contaminée d’amphétamine ou de speed, une drogue stimulante surtout populaire dans le milieu des sorties.

La drogue 4-MA agit plus lentement que le speed « classique », ce qui pousse les consommateurs à en absorber davantage, mais ses effets sont au moins aussi violents et les consommateurs peuvent avoir des poussées de fièvre allant jusqu’à 45º.

La première fois que cette drogue a été saisie c’était fin 2009 et le premier décès répertorié en Belgique remonte à août 2011. Deux ou trois personnes ont également perdu la vie en mars dernier et les experts craignent qu’en réalité les décès liés à ce produit stupéfiant ne soient plus nombreux, car il n’y a pas de test standard pour détecter cette substance.

Si les médecins urgentistes, infirmiers et laborantins sont au courant de l’existence de cette drogue depuis longtemps, ce n’est pas le cas du public en général et les experts estiment qu’il est temps de mettre les gens en garde.

(belga)