Les hommes meurent plus du cancer du foie que les femmes

Rédaction en ligne

jeudi 19 juillet 2012, 08:23

Les hommes sont davantage touchés par le cancer du foie que les femmes. « Les hommes ont souvent un style de vie moins sain », constate le professeur Frederik Nevens.

Les hommes meurent plus du cancer du foie que les femmes

© DR

Le nombre d'hommes belges qui succombent à un cancer du foie a augmenté de 43 % en dix ans de temps, passant de 324 en 1998 à 462 en 2008. Chez les femmes la hausse n'est que de 6 % (de 295 à 313), rapporte le quotidien De Morgen sur base de chiffres du SPF Economie.

Les hommes ont toujours été davantage touchés par le cancer du foie, explique le professeur Frederik Nevens. « A côté de cela nous constatons que les hommes ont quand même souvent un style de vie moins sain.

Fumer, boire et faire peu de sport. Un fort taux de cholestérol et un léger surpoids peuvent déjà provoquer rapidement une stéatose (accumulation de graisse dans le foie, NDLR). Les hommes attrapent plus rapidement un ‘ventre à bière'. Ils ont davantage de graisse autour de la taille et donc également dans le foie, tandis que chez les femmes cela se dépose souvent à d'autres endroits. »

La principale cause de ce pic est toutefois l'importante contamination au virus de l'hépatite C au travers de transfusions sanguines avant 1990, ajoute M. Nevens. « Plus de 100.000 personnes ont alors contracté l'hépatite C. Les conséquences ne se font sentir que maintenant. »

Toute personne contaminée par le virus de l'hépatite C court le risque de souffrir, 20 à 30 ans plus tard, d'une cirrhose du foie, ce qui peut à son tour être, dans certains cas, une cause de cancer du foie.

(Belga)