Microsoft accusé d'exploiter des adolescents en Chine

Rédaction en ligne

mercredi 14 avril 2010, 23:48

Accusé par une organisation d'utiliser les services d'adolescents en Chine, Microsoft mène une enquête sur un fournisseur chinois. Le géant informatique prévoit des « mesures correctives » en cas de manquements.

Microsoft accusé d'exploiter des adolescents en Chine

(epa)

Le géant informatique Microsoft a annoncé mercredi qu'il réalisait une enquête sur un fournisseur chinois, après avoir été accusé par une organisation américaine de défense du droit du travail dans le monde d'utiliser les services d'une usine exploitant des adolescents.

Selon un rapport publié par le National Labor Committee, Microsoft fait partie des entreprises américaines dont des produits sont fabriqués à l'usine Kye, dans le Guangdong (sud de la Chine). Dans cette usine, « plusieurs centaines d'« étudiants stagiaires » de 16 à 17 ans travaillent par vacation de 15 heures six ou sept jours par semaine », sont rémunérés 52 cents par jour et sont privés de toute liberté de mouvement, tandis que les jeunes femmes sont harcelées par des gardes de sécurité. Ces travailleurs produisent notamment des souris informatiques pour Microsoft, le groupe représentant à lui seul 30 % de la production de l'usine. L'usine Kye serait aussi sous-traitant pour Hewlett-Packard, Best Buy, Samsung, Foxconn, Acer, Logitech et Asus.

Sollicité par l'AFP, un porte-parole de Microsoft a indiqué que l'entreprise mènerait une enquête à la suite de ces accusations. « Microsoft s'engage pour la sécurité et le traitement équitable des employés de nos fournisseurs », a indiqué ce porte-parole, évoquant un programme vigoureux de contrôle du code de conduite auquel il soumet ses sous-traitants. « Nous sommes au courant du rapport du NLC et avons débuté une enquête. Nous prenons ces allégations au sérieux et prendrons les mesures correctives qui s'imposent si nous découvrons des manquements de notre fournisseur », a-t-il ajouté.

(afp)