Un bulletin de bonne santé pour DNS.be

ALAIN JENNOTTE

jeudi 07 juin 2012, 16:23

DNS.be, l'association qui gère l'attribution des noms de domaine en Belgique vient de publier ses résultats annuels. Médecins et infirmiers contribuent à sa bonne santé.

DNS.be, l'association qui gère l'attribution des noms de domaine en Belgique vient de publier ses résultats annuels. Et s'attribue un bulletin de bonne santé. En 2001, le nombre de domaines enregistrés a augmenté de 10,74% pour atteindre 1,2 millions de noms. « Un résultat remarquable en période de crise économique », précise DNS.be, alors que d'autres suffixe, comme le « .com », sont à la peine.

DNS.be a également entrepris des campagnes de sensibilisation ciblés auprès de certaines catégories professionnelles comme les professions libérales et le secteur des soins de santé. Une démarche qui explique le bond constaté pour les enregistrements dans des professions comme les médecins et les infirmiers.

Ce n'est pas le seul enseignement qui ressort du rapport. On y découvre également que les Pays-Bas sont très friands de noms de domaines belges. Près de un nom de domaine sur cinq a été enregistré par des personnes ou des institutions néerlandaises. L'inverse est cependant loin d'être vrai puisqu'à peine 0,7% des noms de domaines bataves sont gérés par des Belges.

En Belgique, les disparités régionales restent toujours aussi prononcées tant la répartition des enregistrements entre les trois régions du pays est restée remarquablement stable ces deux dernières années. La Flandre se taille la part du lion avec 68% des domaines enregistrés tandis que la Wallonie en compte 19,6% et Bruxelles 12,4%.