Les Magritte du cinéma à l'image des César

FABIENNE BRADFER

vendredi 14 janvier 2011, 10:29

La Communauté française s'offre une cérémonie de remise des prix à l'image des César. Une Académie de professionnels a été spécialement constituée à cet effet et compte déjà 650 membres. Vingt trophées, appelés Magritte, seront remis. BeTv retransmettra la soirée en direct.

 Les Magritte du cinéma à l'image des César

« Illégal » est le favori de cette première édition des Magritte avec huit nominations dont meilleur film © DR

Ceci n'est pas une fiction : des Magritte du cinéma seront bel et bien décernés le 5 février au Gold Hall du square au Mont des Arts à Bruxelles. Avant les César (25 février), avant les Oscar (le 27 février). Avec diffusion en direct sur BeTv et en différé sur TV5 monde. Jaco Van Dormael en est le parrain ; et Héléna Noguerra, actrice, chanteuse, réalisatrice, romancière et sœur de Lio, en sera la maîtresse de cérémonie. Ce soir-là, des pros du cinéma amenés à se « juger » eux-mêmes, et des invités de prestige seront invités à fouler un tapis… bleu pour s'aimer et se congratuler en tenue de soirée autour d'une vingtaine de trophées, appelés Magritte. Ce sera « festif et paillettes », sur un ton décalé, garanti par l'intervention de plumes aiguisées, comme Thomas Gunzig. Passage en revue des caractéristiques de l'initiative.

Les

nominations

Meilleur film Amer, Les barons, Illégal, Mr. Nobody

Meilleur réalisateur Nabil Ben Yadir (Les barons), Joachim Lafosse (Elève libre), Olivier Masset-Depasse (Illégal), Jaco Van Dormael (Mr. Nobody)

Meilleure coproduction Altiplano, Le concert, Looking for Eric, My Queen Karo

Meilleure actrice Anne Coesens (Illégal), Cécile de France (Sœur Sourire), Yolande Moreau (Mammuth), Aylin Yay (Maternelle)

Meilleur acteur Monir Ait Hamou (Les barons), Olivier Gourmet (Un ange à la mer), Thierry Hancisse (La régate), Jonathan Zaccaï (Elève libre)

Meilleur documentaire Les chemins de la mémoire, de José Luis Penafuerte, Les films rêvés, d'Eric Pauwels, Katanga business, de Thierry Michel, Terre d'usage, de Bruneau et Roudil, Vents de sable, femmes de roc, de Nathalie Borgers.

Liste complète sur www.lesmagritteducinema.com

Ce qu'est la cérémonie des Magritte

Cette remise de prix est calquée sur la cérémonie des César. Le trophée, créé par le designer belge Xavier Lust, a été élaboré à partir d'une affiche signée René Magritte pour un festival de cinéma en 1958 : « Moments inoubliables de cinéma ». Dix-huit Magritte seront partagés entre meilleurs film, réalisateur, acteur, second rôle, scénario, espoir, image, son, montage, décor, costumes, musique originale, documentaire, court-métrage… Un prix du public, en partenariat avec Ciné Télé Revue – le public votera sur les sites internet du magazine et des Magritte – désignera le « meilleur interprète belge toutes catégories ». Un Magritte d'honneur saluera la carrière de feu André Delvaux, symbole du cinéma belge moderne.

Les films éligibles

Tous les films belges reconnus par la Communauté française et/ou aidés par la Communauté française et/ou Wallimages sortis dans les salles en Belgique entre le 1er janvier 2009 et le 30 septembre 2010 sont éligibles. Soit 20 films « majoritaires » belges (réalisés par un cinéaste belge) et 32 coproductions « minoritaires » (réalisées par un cinéaste non belge). La course sera serrée entre Illégal (huit nominations), Mr. Nobody (7) et Les barons (6). Outsider : Amer, d'Hélène Cattet et Bruno Forzani.

Ceux qui votent

Votent les membres de l'Académie André Delvaux, spécialement constituée à cet effet. Au nombre de 650 en ordre de cotisation, pour l'instant. Chaque membre a reçu un coffret reprenant tous les films éligibles sur support DVD, soit plus d'une soixantaine. L'Académie rassemble les professionnels du ciné belge au sein d'une ASBL composée de membres effectifs (représentants des associations professionnelles d'auteurs et de producteurs, notamment) et membres adhérents (tous les professionnels répondant aux conditions du règlement).

Les originalités

Un Magritte de la meilleure coproduction. Un prix du public. Le tapis bleu. Des trophées argentés.

La raison de cette remise de prix

Notre production est assez riche, diversifiée et reconnue pour être ainsi mise en valeur. L'objectif majeur est de rapprocher producteurs, auteurs, comédiens et techniciens de leur public. La volonté est de casser les préjugés et convaincre que notre cinéma a évolué. C'est aussi une façon d'être fier de ce que nous faisons et de savoir comment on vit notre identité.