Tintin, le 22 octobre à Bruxelles

MARTINE DUBUISSON

mercredi 18 mai 2011, 09:42

La première mondiale du Tintin de Spielberg aura lieu à Bruxelles, le 22 octobre. En présence du réalisateur américain. Et peut-être d'un membre de la famille royale, le Palais ayant soutenu le projet.

Tintin, le 22 octobre à Bruxelles

© Paramount-Columbia-Nickelodeon

La bande-annonce des « Aventures de Tintin : Le secret de la Licorne », du réalisateur américain Steven Spielberg, a été rendue publique mardi par Sony Pictures, distributeur du film en Europe. Film qui sortira sur les écrans à l'automne. Le 26 octobre, précisément, dans les salles belges.

Voilà l'occasion de vous confirmer une bonne nouvelle, que nous vous révélions en primeur le 5 avril dernier : la première mondiale du film aura bien lieu à Bruxelles. La date est arrêtée depuis quelques jours seulement : ce sera le samedi 22 octobre, à l'UGC de Brouckère (nous disent plusieurs sources).

Trois capitales étaient sur les rangs pour tenter de décrocher cette première mondiale : outre Bruxelles, Paris et Londres. La capitale britannique a été écartée assez rapidement, mais Paris et Bruxelles se faisaient concurrence. Résultat, Steven Spielberg et Sony ont décidé de ne pas faire de jaloux. Et de combler tout le monde…

Les deux capitales se partageront donc l'événement. La Belge, patrie de Hergé tout de même, accueillera la première première, à 15 heures (normalement) ; et la Française héritera de la seconde première (à 21 heures), en tant que centre d'un marché cinématographique francophone plus important.

Steven Spielberg sera présent aux deux événements (son contrat avec Sony prévoyant sa présence aux premières) ; il ira donc de Bruxelles à Paris, en quelques heures. C'est du moins ainsi que le réalisateur américain et Sony envisagent les choses. Mais les Belges ne désespèrent pas d'inverser les deux étapes, préférant organiser la première en soirée. Ils négocient donc encore…

Car l'objectif est bien de faire de cette projection un gros événement, afin de placer la Belgique, et Bruxelles en particulier, sur la carte mondiale, pour les tintinophiles européens.

Voilà pourquoi le dossier, d'importance nationale et internationale, a fait l'objet d'une belle collaboration entre Bruxelles, les Régions et le fédéral. Et même le Palais royal…

Le dossier a en effet été élaboré par le Bureau du tourisme de Bruxelles, qui a demandé l'aide des Affaires étrangères pour présenter le dossier à Steven Spielberg, à Los Angeles. Notre consul général sur place s'en est chargé. Et a pu se prévaloir de l'appui de la famille royale. Si le Premier ministre Yves Leterme a écrit une lettre de soutien au projet, le Palais ne peut agir de manière aussi directe. Ce sont donc quelques paragraphes, dans le dossier soumis à Spielberg, qui annoncent le plein soutien du Roi et de la famille royale à l'événement.

Le Palais nous confirme cette collaboration étroite entre tous les niveaux et son soutien au projet, « phénomène naturel dans le cadre de missions économiques ». Fin juin, le prince Philippe présidera en effet une mission économique à New York, Washington, Boston. À cette occasion, un rendez-vous entre le prince et Spielberg pourrait avoir lieu.

De même, il est possible qu'un membre de la famille royale soit présent le 22 octobre à Bruxelles pour la première du film – pas Philippe qui sera alors en mission économique en Chine.

Une chose est sûre : ce samedi-là, ce sera la fête à Tintin place de Brouckère, mais aussi ailleurs dans la capitale, voire dans le pays, où diverses festivités sont envisagées.