Un « Musée Martine » interactif à Mouscron

STAGIAIRE

jeudi 12 avril 2012, 09:31

Originaire de Mouscron, Marcel Marlier sera mis à l'honneur dans la région qui a vu naître son talent aujourd'hui célébré dans le monde entier. Le « Centre d'interprétation Marcel Marlier et de l'univers de Martine » espère ouvrir ses portes en 2014. Pour lancer le projet, une expo temporaire est annoncée en septembre 2012.

Un « Musée Martine » interactif à Mouscron

Martine et son fidèle compagnon, le chien Patapouf © D R

L'ombre de Martine, la plus célèbre des petites filles de dix ans, planait depuis plusieurs années sur la Wallonie-Picarde. Après de nombreuses discussions entre Mouscron, ville d'origine de son créateur, et Tournai, là où il a passé la majeure partie de sa vie, elle devrait finalement « entrer au musée » à Mouscron, dans le décor prestigieux du château des Comtes. C'est là, en 2014, que devrait s'ouvrir le Centre d'interprétation Marcel Marlier et de l'univers de Martine.

Maude Vancoppenolle, 22 ans et fraîchement sortie de l'école en juin dernier, a été recrutée pour mettre sur pied ce projet. « À Mouscron, nous ne voulions pas d'un musée à proprement parler, dit-elle, car notre volonté était d'offrir au château une seconde jeunesse en le transformant en un lieu ouvert et dynamique. Notre but était d'impliquer au maximum la jeunesse : la dénomination de centre d'interprétation était donc beaucoup plus pertinente. »

Elle n'en dira pas plus sur le montant de l'investissement prévu.

Contrairement à un musée, un centre d'interprétation ne donne pas simplement des éléments à observer. Il est beaucoup plus participatif, ludique, interactif et fait appel aux sens plus qu'à la raison. Ici, les objets ont un rôle différent de celui qu'ils pourraient avoir dans les musées, où ils ne sont conservés que pour leur valeur esthétique.

Un temple dédié à l'œuvre

C'est donc dans les dépendances que se tiendra le centre, le château lui-même étant protégé et devant encore faire l'objet de fouilles archéologiques. Martine trouvera son bonheur dans un ancien entrepôt à carrosses remis en l'état, entre briques et charpente à l'ancienne.

Le centre sera un temple à l'hommage de la vie et de l'œuvre de l'artiste. « Il ne faut pas oublier que Marcel Marlier n'a pas fait que Martine, il a travaillé toute sa vie sur de nombreuses œuvres. C'était un véritable artiste », nous rappelle Maude Vancoppenolle. Sur un modèle inspiré des livres pop-up, ce centre sera interactif et ludique. S'il est principalement dédié aux enfants, les parents y trouveront aussi leur bonheur. Le centre proposera des expositions temporaires sur des artistes de la région ainsi que de nombreux ateliers pour les enfants.

Entre-temps, afin de mettre le public en haleine, le centre culturel de Mouscron proposera au public dès septembre 2012 une expo temporaire reprenant quelques-unes des activités et pièces de collection qui se retrouveront plus tard dans le centre d'interprétation.