Christophe Deborsu quitte la RTBF

Rédaction en ligne

samedi 31 mars 2012, 12:58

Le journaliste de la RTBF Christophe Deborsu sévira dès le mois de mai sur la chaîne flamande VT4. A lire dans Le Soir

Christophe Deborsu quitte la RTBF

DR

C'est Sudpresse qui le révèle : après vingt-quatre ans de bons et loyaux services, Christophe, le journaliste qui a fait chanter la Marseillaise à Yves Leterme, celui qui a osé poser une question au couple royal, a répondu aux sirènes de la Flandre. Pas pour y participer au « Slimste mens ter wereld », cette fois, mais pour y travailler!

Pour devenir chroniqueur sur VT4, il a décidé de quitter son premier amour. « C'est en effet mon premier amour », confirme le journaliste à nos confrères. « Jusqu'ici, je n'avais travaillé que pour un seul employeur. La RTBF m'avait engagé deux mois avant la fin de mes études. Jamais je n'aurais pensé travailler un jour pour un autre. Le journaliste Luc Beyer était mon idole. Je voulais travailler là où était passée mon idole ».

Le grand frère de Frédéric considère qu'il est à un tournant de sa vie. « J'ai bientôt 47 ans. Je crois que c'était le moment ou jamais de relever ce défi. Je n'ai jamais travaillé en Flandre même si j'y ai étudié. En 2000, j'avais effectué un stage au sein d'une société flamande qui me passionnait: Woestijnvis. C'était dans le cadre du Fonds prince Philippe. Je suis le seul francophone à avoir pu travailler un mois chez eux. J'en suis sorti émerveillé tant les idées qui foisonnaient déjà à l'époque étaient impressionnantes. Je m'y suis fait des amis, aussi ». Notamment Wouter Vandenhaute, le patron de la société flamande.

Or, l'an dernier, Woestijnvis a racheté VT4 et VIJFtv, deux chaînes privées qui montent en Flandre. « Et le patron m'a appelé pour me proposer d'être l'un des collaborateurs d'un talk-show quotidien qui passera en prime-time ». Il a hésité mais accepté. « Car je veux découvrir une société qui me passionne. Je sais que ce ne sera pas facile mais j'ai voulu prendre ce risque », déclare-t-il encore à nos confrères.

En bons termes avec la RTBF

Le journaliste précise qu'il part de la RTBF en excellents termes, ce que la chaîne nous confirme. « Je vais d'ailleurs demander un congé sans solde car on ne sait jamais de quoi est fait l'avenir. Je commencerai au mois de mai à Vilvorde, là où est situé le siège de VT4 ». Christophe Deborsu laissera un vide à la RTBF où son côté impertinent mais sérieux manquera certainement. Il confie encore à Sudpresse que son plus beau souvenir à la RTBF restera cette fameuse Marseillaise entonnée par Yves Leterme qui avait confondu avec la Brabançonne. « C'est aussi mon plus gros coup de chance. C'était tellement inattendu et parti d'une bête phrase à deux mots qui était: Allez-y . Grâce à cela, j'ai pu faire mon livre qui s'est vendu à plus de 30.000 exemplaires en Flandre . »