René Thierry : « Un pionnier de la télévision »

Rédaction en ligne

jeudi 13 septembre 2012, 15:33

Pensionné de la RTBF depuis 1993, René Thierry est décédé cette nuit. Toujours actif pour la télévision publique. il a notamment participé plusieurs fois à l'émission d'Elodie de Sélys « Ce jour-là ». La présentatrice évoque un « modèle ».

René Thierry : « Un pionnier de la télévision »

Belga

L'évocation d'Elodie de Sélys

L'évocation de François De Brigode

L'évocation de Yves Thiran

Dans une interview accordée à la Sonuma, qui gère les archives audiovisuelles, René Thierry revient sur les leitmotivs qui ont guidé sa carrière et sur ses mots d'adieux quand il quitta le petit écran : "Merci de ne pas nous avoir pris pour des imbéciles".

A voir ici

Né en 1932, Thierry Baetslé de son vrai nom commence des études en médecine pour les terminer en journalisme. Sa carrière dans la profession débute au journal Le Peuple et à France Soir avant de faire des piges pour France Inter. A 22 ans, il rejoint l'Institut National de Radiodiffusion (INR) à Flagey. Grand reporter, il couvre de nombreux sujets de politique étrangère dont la guerre d'Algérie et les guerres d'indépendance en Afrique de l'Est. René Thierry participe ensuite à l'aventure de la création du JT de la RTB, et le présentera dès les débuts avec Robert Stéphane.

Durant toute sa carrière, il fait de nombreux allers-retours entre la radio et la télévision. Il couvrira par exemple en radio, en direct et durant plusieurs heures, l'incendie de l'Innovation de Bruxelles en 1967. Il a également couvert les informations régionales de Bruxelles et été éditeur du JT dans les années 80 avant de revenir à la présentation du 19h30 jusqu'en décembre 1993. Grand sportif, amateur de havanes et doté d'un sens de l'humour aigu, René Thierry était un skieur et un golfeur chevronné mais était surtout passionné d'aviation. Il possédait notamment son brevet de pilote professionnel.