Attention ! Priorité : l'été sera classique

GAELLE MOURY

mercredi 27 juin 2012, 15:13

Le musicien est responsable de la programmation des Midis-Minimes, un festival de musique classique qui se déroulera tout l'été à Bruxelles. S'il n'avait le temps que d'une activité culturelle cette semaine, quelle serait-elle ?

S'il n'avait le temps que pour une activité culturelle cette semaine, Bernard Mouton assisterait aux concerts du Festival Musiq'3 qui se déroule de vendredi à dimanche à Flagey. « Le Festival Musiq'3 est un peu construit sur le modèle des Folles journées à Nantes. Il a cette particularité de proposer toutes sortes de musiques et beaucoup de concerts en très peu de temps » explique le flûtiste dans notre vidéo.

La Roza Enflorese, Leonardo García Alarcón, des élèves du conservatoire se produiront notamment. Ils proposeront de la musique orchestrale, de la musique de chambre, de la musique vocale ou encore de la musique instrumentale. Bref, il y en aura pour tous les goûts ! « C'est un très beau rendez-vous culturel à Bruxelles cette semaine » conclut Bernard Mouton.

Mais sa priorité pour les semaines à venir, c'est surtout les Midis-Minimes. Il est responsable de la programmation de ce festival qui se déroulera de 2 juillet au 31 août à Bruxelles. « C'est un festival qui est maintenant bien connu du public bruxellois. » Les Midis-Minimes, ce sont en fait des concerts courts de 35 minutes, proposés chaque jour de la semaine, du lundi au vendredi, dans les murs du Conservatoire Royal de Bruxelles. « Malgré ce que l'on peut croire, le Conservatoire n'est pas en ruines. Son acoustique est même parmi les meilleures d'Europe » insiste Bernard Mouton.

Le répertoire proposé lors de ce festival va de l'époque médiévale à l'époque contemporaine. Ce sont en tout 44 concerts qui seront proposés à Bruxelles. « L'intérêt est principalement de permettre à un public mélomane de découvrir toute sorte de musiques, avec des interprètes de grand talent et beaucoup de découvertes. » Le tout à un prix très réduit : un concert ne coûte en effet que 4 euros, avec des réductions spéciales pour les étudiants et pour les enfants (gratuit jusqu'à 12 ans). « C'est en fait une grande fête de la musique tout au long de l'été. »