Attention ! Priorité : quelle sera celle de Fox, Semal... et Œdipe ?

VINCENT QUITTELIER

mercredi 18 avril 2012, 13:33

Ivan Fox et Claude Semal reprennent leur « Œdipe à la ferme » au Théâtre de la Toison d'Or. Si cela ne devait leur laisser le temps que d'une activité culturelle cette semaine, quelle serait-elle ?

Ce serait une histoire de potes, à l'image du tandem qu'ils forment eux-mêmes.

Ivan Fox ira aux Tanneurs voir la nouvelle création du collectif Transquinquennal, « La Estupidez ». « Mais je tiens à dire que la plus grande estupidez qu'ils ont faite, c'est de se programmer en même temps que nous ici au TTO... »

Claude Semal, lui, ira écouter Guy Rombaux chantant « un autre de mes vieux potes », Allain Leprest, décédé l'an dernier, « sans doute un des plus grands poètes, auteurs de chansons ». Qui plus est, cela se passe, ces vendredi 20 et samedi 21 avril, à la Samaritaine, une petite salle bruxelloise qui est dans son cœur car il y a créé « Ode à ma douche » il y a une vingtaine d'années, bien avant d'y jouer ce réjouissant « Œdipe à la ferme » qu'il reprend avec Ivan Fox dès ce mercredi.

Parlons-en de ce spectacle « antique et en toc ». « C'est notre façon à nous de répondre à la crise de la culture et à la difficulté de payer des comédiens : on les a remplacés par des poireaux et des poulets, ce qui coûte beaucoup moins cher », ironise (à moitié) dans notre vidéo ce trublion de la culture qu'est Claude Semal. Et Ivan Fox d'ajouter : « Ce qui nous assure aussi le souper après le spectacle. ». Voilà qui suffit à donner le ton de la pièce...

Et après ce mois de représentations ? Claude Semal s'apprête à sortir un nouvel album de chansons. Tandis qu'Ivan Fox partira pour plusieurs jours à Barcelone y jouer un spectacle inspiré par l'histoire, grande et petite, de la lutte pour l'indépendance de la Catalogne.