Minute par minute : Hollande condamne la vision de la colonisation de Jules Ferry

Rédaction en ligne

mardi 15 mai 2012, 12:33

François Hollande a déclaré mesurer « le poids des contraintes » en prenant officiellement ses fonctions à l'Elysée. Il a promis un « Etat impartial » et un pouvoir exercé « avec dignité et simplicité », affirmant que la France avait « besoin d'apaisement, de réconciliation ». Suivez l'investiture en direct vidéo

Minute par minute : Hollande condamne la vision de la colonisation de Jules Ferry

14h30 François Hollande a condamné la défense de la colonisation par Jules Ferry. "Tout exemple connaît des limites, toute grandeur à ses faiblesses et tout homme est faillible. En saluant aujourd'hui la mémoire de Jules Ferry qui fut un grand ministre de l'instruction publique, je n'ignore rien de ses égarements politiques. Sa défense de la colonisation fut une faute morale et politique. Elle doit à ce titre être condamnée", a-t-il déclaré lors de son allocution aux jardin des Tuileries en hommage à celui qui fut par ailleurs "un grand ministre de l'instruction publique".

14h10 A la sortie de son premier déjeuner de président à l'Elysée, Franàois Hollande s'est attardé quelques minutes en début d'après-midi avec quelques dizaines de badauds, rue du Faubourg Saint-Honoré, serrant des mains et claquant la bise, dans un petit bain de foule impromptu.

13h40 Le nouveau président a réuni à déjeuner, pour son premier repas à l'Elysée quelques heures après la passation de pouvoir avec son prédécesseur Nicolas Sarkozy, les anciens Premiers ministres socialistes et quelques personnalités de gauche : Pierre Mauroy, Laurent Fabius, Edith Cresson, Lionel Jospin et son épouse Sylviane Agacinski, ainsi que le président du Sénat Jean-Pierre Bel et Yvette Roudy, qui fut ministre des Droits de la Femme sous François Mitterrand. Le menu du déjeuner était composé d'une pressée de langoustines aux agrumes, d'une côte de boeuf grillée vigneronne, de carottes nouvelles au jus, suivis de fromages et de macarons à la fraise avec des glaces au mascarpone.

12h20 La pluie était de la partie pendant que le nouveau président François Hollande remontait les Champs Elysées, stoïquement debout dans sa DS5 décapotée, ce qui l'a fait arriver détrempé à l'Arc de Triomphe. Le chef de l'Etat a supporté en souriant l'assaut des intempéries, l'averse s'étant déclenchée juste au moment où il sortait du palais de l'Elysée. Son costume était totalement humide, et ses lunettes embuées, en haut des "Champs", lorsqu'il a rendu hommage au soldat inconnu. François Hollande a ensuite pris un bain de foule, beaucoup plus chaleureux. Il doit par la suite rendre hommage à Jules Ferry aux jardins des Tuileries, s'envoler pour Berlin...

11h50 Le président de la République a remonté l'avenue des Champs-Elysées à bord d'une Citroën DS5 décapotable gris métallisée.Le choix de la DS5 présidentielle perpétue une tradition unissant les présidents de la République avec Citroën. Cette berline hybride électrique et diesel, fabriquée à Sochaux (Doubs), a été spécialement transformée pour être dotée d'un toit ouvrant.

11h20: François Hollande salue de façon informelle les invités au cocktail de l'Elysée.

11h14: le président Hollande dans les jardins de l'Elysée écoute sa première Marseillaise de chef de l'Etat investi, sous ciel gris et pluie. Vingt et un coups de canon sont tirés des Invalides.

11h05: François Hollande suivi de sa compagne Valérie Trierweiler salue un par un les représentants des corps constitués. Le nouveau chef de l'Etat s'arrête un moment devant Jean-Marc Ayrault. 11h00 "Nos différence ne doivent pas devenir des divisions, nos diversités des discordes. Le pays a besoin d'apaisement, de réconciliation, de rassemblement, c'est le rôle du président de la République d'y contribuer", a déclaré François Hollande avant de souligner qu'il lutterait "contre toutes les discriminations". "Je fixerai les priorités, mais je ne déciderai pas" de tout "pour tout et partout". "Je crois à la démocratie locale et j'entends la revivifier par un nouvel acte de décentralisation susceptible de donner des libertés nouvelles pour le développement de nos territoires", a encore déclaré le président français.

10h45 François Hollande a été officiellement investi président, devenant ainsi le septième président de la Ve République et le 24e président de la République. "A compter de ce jour, vous incarnez la France, vous symbolisez la République, vous symbolisez les valeurs la République et vous représentez l'ensemble des Français", a déclaré le président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré, après avoir rappelé les résultats du second tour de l'élection présidentielle le 6 mai où M. Hollande a battu Nicolas Sarkozy avec la majorité absolue des suffrages exprimés (51,6%). 10h42: François Hollande reçoit la grand'Croix de la légion d'honneur.

10h40 Le président de la République sortant a quitté le palais de l'Elysée après avoir passé ses pouvoirs. Après près de 35 minutes d'entretien en tête à tête, Nicolas Sarkozy main dans la main avec son épouse Carla Bruni-Sarkozy, a descendu le tapis rouge jusqu'à sa voiture avec laquelle il a quitté la cour d'honneur du palais présidentiel.

10h10 François Hollande est arrivé au palais de l'Elysée pour la passation de pouvoir avec Nicolas Sarkozy. Après une poignée de main, les deux hommes se sont isolés pour un entretien à huis clos dans le bureau du sortant qui doit notamment transmettre à l'élu les procédures liées à l'arme nucléaire.

09h10

Qui est Jean-Marc Ayrault, futur Premier minister de François Hollande ? Par Joëlle Meskens

Pourquoi Jean-Marc Ayrault a-t-il été préféré ?

08h07 Jean-Pierre Jouyet, président de l'AMF et très proche de François Hollande, a indiqué que Jean-Marc Ayrault, député-maire PS de Nantes allait être nommé Premier ministre par le nouveau président. "Je pense qu'il sera nommé tout à l'heure, oui", a déclaré le responsable, pressé de questions par RTL sur cette nomination qui doit intervenir vers 16H00.

Le discours d'investiture de Hollande

Intégralité du discours d'investiture de... par lefigaro