Le 11h02 : David Goffin, « charismatique et équilibré, il a tout d’un grand »

STAGIAIRE

lundi 04 juin 2012, 12:05

Patrick Haumont revient sur la première semaine de Roland Garros et sur la performance de David Goffin, éliminé dimanche avec les honneurs par Roger Federer. Analyse

La Belgique peut à nouveau briller par son tennis, cela fait du bien…

On vibrait encore il n’y a pas si longtemps que ça. Entre 2002 et 2010, nous avons connu les exploits de Justin et Kim. Mais il est vrai qu’au niveau masculin, un manque se faisait sentir. Cela fait quelques années que des Belges sont présents dans le top 100. Vu la taille de notre pays, on ne peut pas se plaindre. Le niveau du tennis masculin est très élevé. Être dans le top 25, ce serait exceptionnel.

Quelles ont été les qualités du jeune Liégeois face à Federer ?

Son match face à un des plus grands joueurs de l’histoire du tennis a été éblouissant. David Goffin est tout de suite entré dans le match. Il a rapidement analysé les situations alors que c’est seulement son premier tournois. Son coach a été surpris de sa capacité à jouer avec le public. Il a réussi à tirer profit de son charisme. C’est très positif et agréable à regarder.

Comment gérera-t-il la pression ?

On attend beaucoup de lui mais je pense que David Goffin a les pieds sur terre. Il est extrêmement intelligent. Son père et son coach lui permettront également d’affronter sereinement cette pression. Je ne suis pas très inquiet pour lui.

Comment comprendre son jeu ?

Il voit le jeu, il anticipe. Il prend la balle plus tôt. Il prend les balles montantes. Physiquement, il est moins musclé qu’un joueur comme Nadal mais il a l’avantage d’être très proportionné. Il doit rester dans cet équilibre car en se musclant davantage, il perdrait sa principale force, sa rapidité. Par contre, il doit encore s’améliorer à la ligne et au filet. Il sera mûr dans 2 – 3 ans. Il nous donnera alors son meilleur tennis.

Participera-t-il au tournoi de Wimbledon ?

Il doit encore jouer les qualifications dans quelques jours mais son planning risque d’être bouleversé. Il peut recevoir des invitations de la part des organisateurs.

Le verra-t-on aux Jeux Olympiques ?

Il répond aux critères belges mais selon les critères internationaux, il faut être au moins 63ème mondial. Il est aujourd’hui aux environs de la 68ème place. Il était 103ème avant Roland Garros.

Devra-t-il s’expatrier ?

Il n’y a aucune raison de croire que David Goffin va quitter le pays. Il y a tout à fait moyen de s’épanouir en Belgique.