JO-1 : « Mittal a fait un beau cadeau aux citoyens Britanniques »

Rédaction en ligne

jeudi 26 juillet 2012, 15:34

Jonathan Brenton, ambassadeur britannique à Bruxelles, se réjouit de l’exposition mondiale de Londres pendant les Jeux olympiques. Il a répondu à vos questions à 13h30.

JO-1 : « Mittal a fait un beau cadeau aux citoyens Britanniques »

Le Royaume-Uni est connu pour son respect de l’étiquette, mais a-t-elle un prix ? Notamment en référence au cadeau immobilier de Mittal ?

« Je comprends qu’il y a des gens qui ont des opinions différentes. Mais il est essentiel pour les Jeux olympiques d’avoir des sponsors. Sans eux, ce serait très difficile de monter des JO en cette période économique difficile. Quant à Mittal, le beau cadeau (l’Orbite) qu’il a fait est une chance magnifique pour l’art contemporain Britannique et aussi pour les citoyens, les habitants et les riverains de Stratford (quartier à Londres) qui bénéficieront d’un site capable d’accueillir des milliers de visiteurs à l’avenir. Il faut se souvenir que des milliers de gens de plusieurs nationalités et professions ont porté la flamme Olympique. Je ne pense pas que ce soit une erreur que les grands sponsors portent aussi la flamme. »

Pensez-vous que c’est une bonne chose pour tous les Londoniens d’avoir les Jeux Olympiques ?

« La plupart des Londoniens sont contents d’avoir les Jeux, c’est un moment de fierté pour eux. Londres sera un peu comme un petit monde, où sont présents tous les pays du monde, avec leurs maisons nationales comme par exemple la Belgium House. Mais cela apporte aussi des biens concrets pour des quartiers comme Stratford (parc olympique).

Notre Premier ministre a déclaré que les Jeux apporteront des bénéfices de 13 milliards d’euro. Il est vrai que nous traversons comme tous les pays d’Europe une période difficile, mais les Jeux donnent une impulsion forte pour l’économie britannique afin d’améliorer les infrastructures. On a signé des contrats pour une valeur de 9 milliards et il y a une publicité énorme. C’est difficile pour un économiste de savoir quelle est la valeur d’un tel événement en ce qui concerne le PIB. Mais je suis convaincu que la Grand Bretagne sera bénéficiaire.

De plus, c’est bon pour le moral et c’est une chance pour notre culture sportive. C’est aussi une chance pour notre population de bénéficier de nouvelles infrastructures. Et C’est une bonne vitrine pour l’économie Britannique. »

Peut-on parler de menace terroriste élevée pendant des JO de Londres ?

« Nous n’avons pas d’indications concernant un risque élevé. Mais l’histoire a montré que les JO peuvent être une cible facile. Il faut se souvenir cette année, 40 ans après les JO de Munich, comment les athlètes Israéliens ont souffert. Nous prenons donc toutes les mesures pour garantir la sécurité et nous sommes confiants pour les Jeux Olympiques qui se dérouleront en toute sécurité. »

Avez-vous un avis sur l’erreur de drapeau lors du match de foot féminin ?

« C’est une erreur diplomatique. Mais C’est une erreur honnête comme l’a déclaré aujourd’hui notre Premier ministre. Il est presque impossible d’organiser des JO sans erreurs. Et la Grande Bretagne a promis d’organiser des Jeux magnifiques, mais pas sans erreur. »