« Hollande a prouvé qu’il est le candidat du rassemblement »

Rédaction en ligne

dimanche 22 avril 2012, 19:35

Alors que les sondages sortie des urnes donnent tous le candidat du PS devant Nicolas Sarkozy au premier tour, Aurélie Filipetti cadre le défi à relever et tire les leçons de ce premier tour.

« Hollande a prouvé qu’il est le candidat du rassemblement »

AP Photo/Bob Edme

Députée socialiste de Moselle, Aurelie Filipetti est l’une des porte-parole de François Hollande. Alors que les sondages sortie des urnes donnent tous le candidat du PS devant Nicolas Sarkozy au premier tour, elle cadre le défi à relever et tire les leçons de ce premier tour pour la presse internationale

Francois Hollande donné nettement vainqueur du premier tour. C’est le succés tant espéré ?

Si ces résultats se confirment, c’est excellent. François Hollande arrive devant le président sortant à l’issue d’un scrutin marqué par une trés forte participation. Nous y voyons la preuve que son discours empreint de responsabilité, de dignité, a porté. François Hollande a su incarner le changement possible.

Jean-Luc Melenchon n’a peut etre pas fait le score espéré ?

On a sans doute sous estimé le cote d’extrème droite. Je l’ai constaté moi même dans ma circonscription ouvrière de Moselle. Il me parait acquis que le score de Marine le Pen restera élevé.

Francois Hollande va-t-il négocier dans l’entre deux tours avec le Front de gauche ?

Notre candidat a toujours dit qu’il ne changerait pas de stratégie entre les deux tours. Il va rester constant sur sa ligne. Il est désormais le candidat incontestable de la gauche au second tour. Il vient de prouver qu’il est le candidat du rassemblement de tous les français.

Beaucoup de centristes se sont déjà retrouvés sur son nom au premier tour. Il n’a donc pas besoin de tendre la main. pas besoin de stratégie d’alliance. le meilleur argument de François Hollande, c’est de promettre aux Français qu’il restera lui même.

Richard Werly, Paris