Les dix candidats à la présidentielle ont voté

Rédaction en ligne

dimanche 22 avril 2012, 14:49

De Tulle à Paris, en passant par Hénin-Beaumont, Pau, Bordeaux ou Vaulx-en-Velin, les dix candidats à la présidentielle ont tous glissé dimanche matin leur bulletin dans l’urne, pour le premier tour du scrutin.

Les dix candidats à la présidentielle ont voté

AFP

Parmi les derniers à accomplir son devoir civique, le président-candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy, costume bleu marine, a voté vers 11H45 dans un lycée du XVIe arrondissement de Paris, après avoir pris une partie seulement des dix bulletins alignés sur la table. Accompagné de son épouse Carla Bruni-Sarkozy, il s’est offert un bain de foule à la sortie, mais ne s’est pas exprimé devant la presse.

Au même moment, Eva Joly, candidate Europe Ecologie Les Verts, votait dans une école du XIVe arrondissement de Paris, après avoir elle, pris tous les bulletins de vote à l’exception de celui de Marine Le Pen. « C’est très émouvant, c’est le bout d’un très long parcours, de beaucoup d’efforts, et d’un grand travail collectif », a-t-elle déclaré.

Costume gris, cravate bleue, le candidat PS à l’Elysée, François Hollande, a de son côté glissé son bulletin dans l’urne à 10H10 à Tulle, en Corrèze, en compagnie de sa compagne Valérie Trierweiler, après avoir pris six bulletins sur dix. « Je suis attentif, mobilisé, mais d’abord respectueux, ce sont les Français qui votent. La journée qui commence va être un moment long, c’est un moment important », a-t-il dit.

C’est à Paris que Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche, a voté peu après 10H00 dans une école élémentaire du Xe arrondissement, avec son habituel costume sombre et sa cravate rouge. Tout sourire, et semblant ému, il a lancé en signant la feuille d’émargement : « ce n’est pas la première fois que je vote pour moi » à une élection.

La candidate du Front national Marine Le Pen a quant à elle voté aux alentours de 11H00, à l’école Jean-Jacques Rousseau d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). « Voilà, une bonne chose de faite ! », a-t-elle simplement dit, accompagnée notamment du secrétaire général du FN et élu à Hénin-Beaumont Steeve Briois.

Premier à glisser son bulletin dans l’urne, à 8H45 à Pau, le candidat du MoDem François Bayrou a estimé que la présidentielle se jouerait lors de ce premier tour, compte tenu du grand nombre d’indécis, et affirmé que les questions qu’il a posées pendant la campagne seraient « au centre de la réflexion des Français ».

Le candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a accompli son devoir civique à Yerres (Essonne), ville dont il est maire, accompagné de son épouse et de sa fille. Lors de son vote, avant 11H00, dans une école d’un quartier populaire de Bordeaux, le candidat du NPA Philippe Poutou a de son côté dit espérer que « la gauche gagne » mais qu’ » il y aurait ensuite une opposition de gauche à construire ».

La candidate de Lutte ouvrière (LO) Nathalie Arthaud a accompli son devoir électoral à Vaulx-en-Velin, commune de l’est lyonnais dont elle est conseillère municipale. « Le plus dur est fait », a-t-elle déclaré, souriante. Enfin, Jacques Cheminade a voté vers 11H30 à la mairie du XXe arrondissement de Paris.

(AFP)