Second tour : Hollande maintient l’écart face à Sarkozy

Rédaction en ligne

vendredi 27 avril 2012, 08:42

De 9 à 12 points en moyenne, c’est l’écart que les derniers sondages font ressortir entre François Hollande et Nicolas Sarkozy.

Second tour : Hollande maintient l’écart face à Sarkozy

©AP

François Hollande recueille 54,5 % d’intentions de vote au second tour contre 45,5 % à Nicolas Sarkozy, soit un écart de 9 points contre 6 points le 22 avril, selon un sondage réalisé les 24 et 25 avril par BVA pour Orange, la presse régionale et RTL publié vendredi.

Par rapport à une précédente enquête réalisée le 22 avril par BVA pour Le Parisien où il était à 53 %, le candidat socialiste gagne 1,5 point. Nicolas Sarkozy, qui était à 47 %, en cède autant. Un sondage plus ancien, réalisé les 16 et 17 avril avant le premier tour pour Orange, la presse régionale et RTL, créditait François Hollande de 56 % des intentions de vote et Nicolas Sarkozy de 44 %.

11 % des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote dans le nouveau sondage.

« La posture très droitière, sur le 1er mai et le +vrai travail+, et le supposé soutien de Tariq Ramadan à François Hollande, adoptée par le président depuis lundi pour séduire les 18 % d’électeurs FN semble, une fois de plus, totalement contreproductive », commente Gaël Sliman, directeur de BVA Opinion.

« En plus de le faire baisser en moyenne auprès de l’ensemble des Français (-1,5 point), cette posture dégrade ses reports de voix des électeurs de Marine Le Pen, visiblement agacés que l’on essaie de les séduire avec de si +grosses ficelles+ », ajoute-t-il.

Au total, 48 % des électeurs des candidats éliminés au premier tour ont l’intention de voter pour François Hollande, 33 % pour Nicolas Sarkozy et 19 % ne se prononcent pas.

Dans le détail, François Hollande devrait bénéficier du report de 89 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, de 38 % de ceux de François Bayrou, de 26 % de ceux de Marine Le Pen (contre 19 % le 22 avril).

47 % des électeurs de Marine Le Pen (en baisse de 10 points par rapport au 22 avril), 41 % de ceux de François Bayrou et 5 % de ceux de Jean-Luc Mélenchon ont l’intention de voter pour le président-candidat.

27 % des électeurs de Marine Le Pen, 21 % de ceux de François Bayrou et 6 % de ceux de Jean-Luc Mélenchon ne se prononcent pas.

Par ailleurs, 28 % des personnes interrogées souhaitent que François Hollande choisisse Martine Aubry commme Premier ministre s’il est élu le 6 mai, 24 % Manuel Valls, 12 % Jean-Marc Ayrault, 11 % Pierre Moscovici, 9 % Laurent Fabius et 7 % Michal Sapin.

En revanche, si Nicolas Sarkozy est réélu, ils sont 30 % à se prononcer pour Alain Juppé à Matignon, à égalité avec François Bayrou, 16 % Jean-Louis Borloo, 7 % Nathalie Kosciusko-Morizet, 5 % Jean-François Copé et 3 % Xavier Bertrand.

(D’après AFP)