Pourquoi ce 1er mai est une journée à hauts risques pour Sarkozy ?

Rédaction en ligne

mardi 01 mai 2012, 09:21

Rive droite-Rive gauche En organisant « La fête du vrai travail », Sarkozy pourrait cabrer la France des demandeurs d’emploi mais aussi les syndicats. La chronique de Joëlle Meskens