Le minute par minute

Rédaction en ligne

lundi 07 mai 2012, 01:51

François Hollande a obtenu 51,67  % des suffrages exprimés, contre 48,33  % à Nicolas Sarkozy, selon une totalisation des résultats portant sur la France entière établie par le ministère de l'Intérieur.

Le minute par minute

AFP

.Le minute par minute

1h40 François Hollande a obtenu 51,67 % des suffrages exprimés, contre 48,33 % à Nicolas Sarkozy, selon une totalisation des résultats portant sur la France entière établie par le ministère de l'Intérieur. Quelque 17,8 millions de suffrages se sont portés sur le président élu, 16,7 millions sur son prédécesseur et 2,1 millions d'électeurs ont voté blanc ou nul. Le taux d'absention est de 18,97 % (contre 20,7 % au premier tour cette année et 16,03 % au second tour de 2007), soit 8,6 millions de personnes.

00h40 : Barack Obama a félicité François Hollande pour son élection et l'a invité à une rencontre bilatérale à la Maison Blanche avant les sommets du G8 et de l'Otan prévus dans deux semaines aux Etats-Unis. « Le président Obama a déclaré avoir l'intention de travailler étroitement avec M. Hollande et son gouvernement sur un ensemble de dossiers difficiles en matière économique et de sécurité », a précisé le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney.

00h20 : « Vous êtes bien plus qu'un peuple qui veut changer, vous êtes déjà un mouvement qui se lève partout en Europe et peut-être dans le monde pour porter nos valeurs, nos aspirations et nos exigences de changement. Merci, merci, merci », a déclaré François Hollande à des dizaines de milliers de partisans place de la Bastille.

00h13 : Le chef du gouvernement italien Mario Monti a émis le désir de « collaborer étroitement avec la France, en particulier dans le cadre européen », dans un message de félicitations adressé dimanche soir au nouveau président François Hollande.

00h00 : Le maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, s'est réjoui du score « magnifique » dimanche soir de François Hollande dans la capitale (55,7 %, provisoire), la ville plaçant pour la première fois en tête sous la Ve République un candidat de gauche.

23h55 : L'avion d'affaires transportant le président élu François Hollande a atterri à l'aéroport parisien du Bourget en provenance de Brive-la-Gaillarde (Corrèze).

23h13 : La chancelière Angela Merkel a invité François Hollande à Berlin, après lui avoir téléphoné. « La chancelière a appelé François Hollande ce soir et l'a félicité pour sa victoire », indique le porte-parole du gouvernement allemand.

22h30 : L'ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin a estimé dimanche soir que la victoire de François Hollande intervient dans une « situation plus exceptionnelle » qu'en 1981, mais ne constitue pas une « revanche ».

22h20 : François Hollande a quitté en voiture la ville de Tulle en direction de l'aéroport de Brive-la-Gaillarde pour rallier Paris en fin de soirée.

22h02 : Le président du MoDem, François Bayrou, a appelé le nouveau président élu François Hollande à « construire dans l'action un esprit d'unité nationale » estimant qu'il s'agissait là de « la responsabilité la plus importante du nouveau président ».

22h00 : Environ un millier de jeunes socialistes ont quitté dimanche soir vers 22H00 le siège du PS rue de Solférino pour rejoindre à pied la place de la Bastille afin de fêter la victoire de François Hollande. « On est à l'Elysée, on est à l'Elysée », « On a gagné, on a gagné », criant à tue-tête le cortège.

21h30 : François Hollande a prononcé son premier discours en tant que président de la République. « Le premier devoir du président de la République, c'est de rassembler ». Après avoir adressé un « salut républicain » au président sortant Nicolas Sarkozy, il s'est dit « fier d'avoir été capable de redonner espoir ». « Le changement que je vous propose, il doit être à la hauteurde la France. Il commence maintenant », a-t-il ajouté.

21h20 « Sarko, c'est fini », « on a gagné », scandaient les Français massés sur la place de la Bastille à Paris. A Tulle, ville de 15.000 habitants dont François Hollande a longtemps été le maire, plusieurs milliers de personnes massées sur la place de la cathédrale explosent de joie lorsque qu'apparaît le visage du candidat socialiste, alors qu'une lourde pluie s'abat sur la ville. Sur la place de la mairie à Rennes, la grande ville française qui a donné le plus grand nombre de suffrages au candidat socialiste au premier tour, une banderole a été accrochée à un balcon : « La gauche acte II, François is back ». « On a gagné », crie la foule, tandis qu'on entend aussi quelques « casse-toi, pauv' con » ironiques, allusion à l'invective du président Sarkozy.

21h04 : Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, « félicite chaleureusement » François Hollande pour son élection et lui adresse ses « voeux de succès ». « Nous avons clairement un objectif commun : relancer l'économie européenne pour générer une croissance durable ».

20h27 : Nicolas Sarkozy : « Je porte toute la responsabilité de cette défaite. Une autre époque s'ouvre. Je resterai l'un des vôtres. Je partage vos idées, mais ma place ne pourra plus être la même »

20h10 Elio Di Rupo « félicite chaleureusement François Hollande » pour sa victoire. Premier dirigeant étranger à réagir peu après

20H05, le Premier ministre « se réjouit de travailler avec François Hollande et les autres chefs d'Etat et de gouvernement européens à la concrétisation d'un plan de croissance et de création d'emplois ».

20h01 : La victoire de François Hollande n'est pas seulement la victoire « d'un camp contre l'autre mais la victoire de la France », a déclaré la Première secrétaire du PS Martine Aubry.

20h01 : Nicolas Sarkozy, battu à la présidentielle, a exhorté les ténors UMP qu'il recevait à l'Elysée à « rester unis ».

« Je ne mènerai pas cette campagne », a-t-il déclaré en lisant à ces responsables (François Fillon, Alain Juppé, Jean-François Copé, Xavier Bertrand…) la déclaration qu'il allait prononcer dans la soirée à la Mutualité.

20h00 : François Hollande obtient entre 51,8 % et 52 %, selon les estimations à 20h00.

19h50 : La stratégie mise en place par Patrick Buisson, conseiller de Nicolas Sarkozy, est « un échec total », a déclaré le secrétaire national de l'UMP chargé de la presse et des médias, David-Xavier Weiss. « C'est surtout à M. Buisson que nous devons la défaite de la droite par le refus de toute ouverture voire de tout débat sur les sujets de société comme le mariage gay, le droit de vote des étrangers aux élections locales ou encore l'euthanasie », accuse-t-il.

19h36 : Nicolas Sarkozy aurait décidé d'avancer son allocution, indique LCI.fr. Prévue aux alentours de 21h30, celle-ci pourrait avoir lieu rapidement après 20h, dans la salle de la Mutualité.

19h30 : Les derniers bureaux de vote vont fermer dans exactement 30 minutes. Le taux d'abstention est estimé à 19 %.

19h10 : « C'est un très grand bonheur. Ca met fin à 17 ans de règne de la droite à l'Elysée, 17 ans de politique de droite et à l'intérieur de ces 17 ans, la parenthèse du sarkozysme qui a accumulé les régressions sociales et démocratiques », a déclaré le porte-parole du PS Benoît Hamon.

19h03 : « Ce 6 mai, avec François Hollande, c'est la République qui est de retour. La France a refusé la dérive sarkozyste et a choisi de reprendre son destin en main. C'est la fin de l'arrogance : ce 6 mai est un jour de victoire pour tous les Républicains », a affirmé Harlem Désir, numéro deux du PS.

18h53 : François Hollande est élu président, indique l'AFP. Selon les instituts CSA, TNS Sofres et Ipsos, le candidat PS a obtenu 52 % des voix contre 48 % pour Nicolas Sarkozy. Les estimations de Harris Interactive variaient entre 52,7 et 53,3 % en faveur du candidat socialiste.

18h24 : Selon notre correspondante permanente à Paris, tous les sondeurs donnent Hollande vainqueur à 52,5 %, sauf CSA et Sofres à 53 %. Des chiffres à prendre avec la plus grande prudence, mais qui confirment les chiffres déjà indiqués plus tôt.

18h19 : Les dirigeants du PS convergent vers leur QG de l'avenue de Ségur, à Paris, pour une réunion du conseil politique de campagne. « On ressent de l'émotion. On attend », a indiqué Pierre Moscovici, le directeur de campagne de François Hollande.

18h00 : Les bureaux de vote ont fermé dans la plupart des communes à 18h00. Ils resteront ouverts jusqu'à 19H00, voire 20H00, dans les grandes villes.

17h57 : De source diplomatique, il nous revient que l'UMP a annulé le rassemblement populaire prévu ce soir place de la Concorde.

17h45 : Les préparatifs de la fête de la victoire s'accélèrent place de la Bastille. Les grues s'affairaient à la Bastille, où le candidat socialiste doit fêter sa victoire s'il est élu. Lieu symbolique pour la gauche, c'est sur cette place qu'en 1981 les socialistes avaient fêté l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République.

17h40 : Les premiers résultats faisant état d'une victoire de François Hollande sur Nicolas Sarkozy, par 53 % des voix contre 47 %, ont été confirmés au « Soir » ce dimanche à 17h30 par une source bien informée proche de la rue de Solférino, le siège parisien du Parti socialiste français.

17h23 : Le taux de participation sur l'ensemble de la journée serait de 81-81,5 %, selon deux estimations d'instituts de sondage (Ifop-Fiducial et Harris Interactive). Le taux de participation final avait été de 83,97 % en 2007.

17h00 : Le taux de participation atteignait 71,96 % à 17H00, selon le ministère de l'Intérieur. Un chiffre en baisse par rapport à 2007 (75,11 %).

16h45 : De nouvelles indications livrées par des instituts de sondage sur base de sondages réalisés pendant la journée.

Sondage Harris Interactive : 53 % Hollande – 47 % Sarkozy

Sondage Sofres : 53 % Hollande – 47 % Sarkozy

Sondage Opinion Way : 52,5 % Hollande – 47,5 % Sarkozy

16h20 : Nicolas Sarkozy se trouve dans son bureau de l'Elysée, où il attend les résultats du scrutin en compagnie de ses conseillers.

15h30 : S'il est élu président français, François Hollande devrait avoir dans la soirée un échange téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel.

14h30 : François Hollande obtiendrait entre 52,5 et 53 % des voix, devant Nicolas Sarkozy à 47 – 47,5 %, selon des sondages sortie des urnes relayés par la presse suisse.

12h45 : Nicolas Sarkozy, accompagné de son épouse Carla Bruni-Sarkozy, à Paris dans le XVIe arrondissement.

12h15 : Le taux de participation atteignait 30,66 % à midi. Un chiffre en baisse de plus de trois points par rapport à 2007 (34 %), mais en hausse de plus de deux points par rapport au 1er tour, le 22 avril dernier.

10h30 : François Hollande a déposé son bulletin au bureau de vote de Tulle en Corrèze. Alors qu'on lui demandait, à son arrivée, comment il se sentait, Hollande a répondu : « Comme un dimanche de second tour ».

08h00 : 46 millions de Français départagent dimanche les deux finalistes de la présidentielle. Les bureaux de vote sont ouverts de 08 heures à 18 heures dans la plupart des communes, et jusqu'à 19 heures, voire 20 heures, dans les grandes villes.

(Claude de Decker, Gil Durand, Cédric Petit, Jurek Kuczkiewicz, Polina Vorobieva)