Tout comprendre sur les législatives en France

Rédaction en ligne

samedi 16 juin 2012, 21:02

36 députés ont été élus dès le premier tour (25 à gauche, 11 à droite). Il reste 541 sièges à pourvoir, ce dimanche, au second tour des législatives. Le dico des législatives

Tout comprendre sur les législatives en France

© AFP

@valtrier : le compte twitter de Valérie Trierweiller, la First Girl Friend de François Hollande qui a mis le feu à l'Elysée en désavouant son boyfriend de président. À suivre tout au long du second tour.

Assemblée nationale : l'Assemblée nationale forme, avec le Sénat, le Parlement. Son rôle principal est de débattre, d'amender et de voter les lois. C'est l'Assemblée qui a le dernier mot en cas de différend au Parlement entre l'Assemblée nationale et le Sénat. L'Assemblée nationale a le pouvoir de renverser le gouvernement.

Circonscriptions législatives : les circonscriptions législatives françaises sont des divisions de territoire dans lesquelles sont élus les députés de l'Assemblée nationale. Elles sont 555 en métropole et 22 en outre-mer

En clair :

– les conseillers municipaux sont élus dans le cadre de la commune (ou de l'arrondissement pour Paris, Lyon et Marseille)

– les conseillers généraux sont élus dans le cadre du canton

– les députés à l'Assemblée nationale sont élus dans des circonscriptions législatives

– les députés au Parlement européen sont élus dans le cadre de huit grandes circonscriptions regroupant une ou plusieurs régions.

Cohabitation : en France, la cohabitation politique veut dire qu'un président de la République doit nommer un Premier ministre et un gouvernement dont les opinions politiques sont contraires aux siennes. La cohabitation a lieu quand les élections législatives envoient à l'Assemblée nationale une majorité de députés hostiles à la politique du Président.

Sous la Ve République, il y a eu trois cohabitations :

– en 1986-1988 : le président de la République François Mitterrand (socialiste), élu depuis cinq ans, doit cohabiter avec Jacques Chirac (RPR) ;

– en 1993-1995 : le président François Mitterrand, réélu depuis cinq ans, doit cohabiter avec Édouard Balladur (RPR)

– en 1997-2002 : le président Jacques Chirac (RPR), élu depuis deux ans, doit cohabiter avec Lionel Jospin (socialiste, dans le cadre de la Gauche plurielle).

Député : un député en France est l'élu qui siège à l'Assemblée nationale. Il est élu dans le cadre des élections législatives qui se déroulent dans 555 circonscriptions en métropole et 22 circonscriptions outre-mer. Chaque député, bien qu'élu dans un cadre géographique déterminé, est le représentant de la Nation tout entière. Ainsi, à l'Assemblée nationale et dans sa circonscription, chaque député agit et parle au nom de l'intérêt général et non pas au nom d'un parti politique, d'un groupe d'intérêt ou d'une région.

Ve République : le mot République vient du latin « Res publica », c'est-à-dire « la chose publique ». Il s'agit d'un régime où le pouvoir n'appartient pas à un seul homme et n'est pas héréditaire. Le peuple participe aux affaires de la cité.

En France, la définition de République s'est construite en opposition à la monarchie, régime où le pouvoir est héréditaire et détenu par un seul homme. Au cours du XIXe siècle, la France a donc cherché le meilleur régime : monarchie, empire, république. C'est finalement la république qui finit par s'imposer.

– La Iere République date de la Révolution française. Elle a duré de 1792 à 1799.

– La IIe République a duré 4 ans, de 1848 à 1852.

– La IIIe République a duré de 1870 à 1940.

– la IVe République a duré de 1946 à 1958.

– la Ve République est l'actuel régime républicain en vigueur en France. Ell a été créée par Charles de Gaulle.

Droite : cette appellation correspond, à l'origine, à l'endroit occupé, en France, par chaque groupe politique, dans l'hémicycle du Parlement, vu de la place du président de l'assemblée, qui fait face à l'hémicycle. En France la droite est essentiellement représentée par l'UMP.

Élections législatives : les Français doivent élire 577 députés qui vont siéger à l'Assemblée nationale pour une durée de 5 ans.

Enjeu (des législatives) : si l'Assemblée nationale est majoritairement composée de députés PS, François Hollande pourra mettre en place tout son programme

Falorni (Olivier) : candidat dissident du PS, inconnu jusqu'à la semaine dernière, désormais connu du grand public grâce au tweet de Valérie Trieweilr qui le soutient aux dépens de Ségolène Royal, l'ex de François Hollande.

Financement : les partis politiques français bénéficient d'un financement public (pour une enveloppe totale d'environ 80 millions d'euros par an). La première fraction est répartie en fonction des suffrages recueillis par chaque parti lors des dernières élections législatives. La seconde fraction est fonction du nombre de parlementaires.

Front national : le Front national (FN) est un parti politique nationaliste français fondé en 1972 par Jean-Marie Le Pen et présidé depuis le 16 janvier 2011 par sa fille, Marine Le Pen. Son nom complet, à l'origine, était Front national pour l'unité française (FNUF).

La plupart des observateurs politiques situent le parti à l'extrême droite de l'échiquier politique.

Gauche : la gauche désigne la partie gauche de l'hémicycle d'une assemblée parlementaire et les personnes et partis qui y siègent habituellement. La gauche est essentiellement représentée en France par le PS.

Instituts de sondage : un institut de sondage est une société de droit privé qui réalise des études d'opinions. Ils font la pluie et le beau temps en France.

La gauche semble bien partie pour remporter dimanche le second tour des élections législatives, qui pourraient se traduire par une majorité à l'Assemblée nationale pour le PS et ses proches alliés, selon les projections de plusieurs instituts de sondage.

La Rochelle : tous les yeux seront tournés vers cette circonscription où Ségolène Royal (32 %) et Olivier Falorni (29 %) sont au coude à coude.

Majorité : pour avoir la majorité absolue à l'Assemblée nationale, il faut avoir 289 sièges (sur 541). Le PS de François Hollande, s'il obtient la majorité absolue pourra faire passer les 60 propositions de son programme, sans devoir composer avec ses alliés les Verts et les « Mélenchonnistes ».

Métropole : la France métropolitaine, ou métropole, est l'ensemble des parties européennes de la France. Elle comprend son territoire continental et les îles proches de l'océan Atlantique, de la Manche et de la mer Méditerranée, comme la Corse.

Outre-mer : la France d'Outre-mer, souvent désignée par l'abréviation DOM-TOM (pour Départements d'Outre-mer – Territoires d'Outre-mer) ou plus récemment DROM-COM (pour Départements et régions d'Outre-mer – Collectivités d'Outre-mer), est l'ensemble des territoires sous souveraineté française situés hors du continent européen.

Parlement : en France, le Parlement est composé de deux chambres (bicamérisme) : l'Assemblée nationale et le Sénat.

PS : le parti socialiste, créé par François Mitterrand en 1971. Le PS est un parti politique français de gauche dont le président de la République François Hollande est issu et son actuelle Première secrétaire est la maire de Lille, Martine Aubry.

Royal (Ségolène) : l'ex du Président, François Hollande. Elle brigue le perchoir de l'Assemblée nationale mais pour cela elle doit passer devant son adversaire Olivier Falorni.

Second tour : le second tour des élections législatives départage les deux candidats arrivés en tête ainsi que ceux qui ont maintenu leur candidature, à condition qu'ils aient obtenu au moins 12,5 % des votes des électeurs inscrits. Le candidat obtenant la majorité des suffrages exprimés est élu. En cas d'égalité, le candidat le plus âgé est élu.

Sénat : le Sénat est, avec l'Assemblée nationale, l'une des deux chambres qui constituent le Parlement. Il est le représentant des collectivités territoriales et des Français résidant hors de France.

Le Sénat a un rôle essentiellement législatif, mais à un degré moindre que l'Assemblée nationale. Il dispose de l'initiative législative. Cependant, en cas de désaccord persistant sur un texte de loi entre les deux chambres, le gouvernement peut demander à l'Assemblée nationale de se prononcer en dernier ressort. En outre, la responsabilité politique du gouvernement ne peut être mise en cause par le Sénat. Contrairement à l'Assemblée nationale, le Sénat ne peut être dissous. Son président assure l'intérim en cas de décès ou d'incapacité du président de la République.

Siège : expression pour désigner la place ou va s'asseoir le député. 541 sièges sont à pourvoir à l'Assemble nationale.

Triangulaire : en politique française, on parle d'élection triangulaire, pour désigner trois candidats lors du 2e tour des législatives. Les 3 candidats qui se sont qualifiés au 1er tour et qui ne sont pas désistés.

UMP : l'Union pour un mouvement populaire (UMP) est un parti politique français de droite, nommé à sa création Union pour la majorité présidentielle en vue de soutenir la candidature du président Jacques Chirac à sa propre succession en 2002.

P.LA.