Une machine à embrasser à distance

ANNE-SOPHIE LEURQUIN

mardi 03 mai 2011, 16:00

Un Japonais vient de mettre au point une machine à embrasser à distance, par l'intermédiaire d'une paille. Un baiser au plastique qui doit surtout laisser comme un goût de trop peu.

Bonne nouvelle pour les amoureux longue distance : un étudiant de l'université d'Electro-Communications de Chofu City, près de Tokyo, a inventé une machine à embrasser. Il n'est plus besoin d'être lové dans les bras de l'être aimé et de presser ses lèvres contre les siennes pour un baiser langoureux et passionné... La technologie mise au point par ce jeune geek japonais permet désormais de le faire sans contact humain et à distance. Les inventeurs ont déjà mis au point des sextoys virtuels ou télécommandables à distance. Ou des câlins virtuels en portant un gilet muni de capteurs. Ici, ce sont les prémisses qui sont simulées.

On parlait il y a peu de l'enroule. Pour ça, il faut qu'il y ait contact. Avec le gadget à enroule de notre jeune Japonais, les amoureux virtuels n'ont qu'à se planter devant leur bécane et tourner la langue autour de la paille. Le mouvement se répercute alors sur une autre machine dotée elle aussi d'une paille qui sera mise en mouvement dans la bouche du ou de la correspondante élue.

Un tue-l'amour ou un gadget pour geek esseulés ? Certes, mais selon son créateur, les prochaines versions de la « machine à baiser » seront dotées de capteurs simulant le goût, la respiration et l'humidité de la langue. On n'arrête pas le progrès, hum. Il reste qu'il faut avoir envie de tourner la langue autour d'une paille devant son ordinateur. On ne blâmera pas ceux qui leur préfèrent une langue charnue et la force d'un baiser.