Christian Louboutin perd son procès contre Yves Saint Laurent

Marie-Noëlle Vekemans

vendredi 12 août 2011, 12:46

Christian Louboutin voit rouge. La justice américaine a décidé qu'il n'avait pas le monopole de la semelle écarlate.

En avril dernier, Christian Louboutin portait plainte contre la maison Yves Saint Laurent (YSL) pour violation de la marque et concurrence déloyale. Le motif ? YSL pare les semelles de plusieurs de ses modèles de chaussures de rouge… couleur caractéristique des créations de Christian Louboutin. Ce dernier réclame un million de dollars de dommages et intérêts et exige le retrait du marché des produits concernés.

Il n'en sera rien. La justice américaine a tranché et a débouté Christian Louboutin. Selon le tribunal, la semelle rouge ne peut être considérée comme une marque déposée au seul usage de Christian Louboutin. Désormais, rien n'empêche les chausseurs concurrents d'utiliser la semelle rouge pour habiller leurs modèles.

Malgré cet échec, Christian Louboutin continuera de lutter fermement contre la contrefaçon de ses modèles.