L’effet placebo d’une fête sans alcool

Rédaction en ligne

jeudi 22 mars 2012, 12:34

Un cercle de l’université de Louvain a organisé une fête où la bière coulait à flots. Comme elle était gratuite, les étudiants ne se sont pas privés. Mais il s’agissait de bière sans alcool.

L’effet placebo d’une fête sans alcool

©Bruno D’Alimonte

Le cercle Ekonomika de la faculté de Louvain a organisé début mars une fête où la bière était servie gratuitement. Ce que les étudiants ne savaient toutefois pas, c’est que la bière gracieusement offerte toute la soirée était de la bière sans alcool et qu’ils participaient en réalité à une expérience menée par l’association pour les problèmes d’alcool et de drogue (Vereniging voor Alcohol- en andere Drugproblemen – VAD), qui visait ainsi à démontrer qu’on peut aussi faire la fête sans alcool.

« Nous avons participé volontiers à l’action de la VAD car nous étions nous-mêmes curieux de son résultat. Le plus marrant c’est que de nombreux étudiants ne se sont rendus compte de rien et ont réagi avec étonnement quand on leur a révélé qu’ils n’avaient bu que de la bière sans alcool », a expliqué Thomas Devroe du cercle étudiant Ekonomika.

Cette expérience constituait le lancement d’une campagne de l’association et de la « Druglijn » sur les étudiants et l’alcool.

(Belga)