Hyères: le Grand prix à trois créatrices finlandaises

Rédaction en ligne

lundi 30 avril 2012, 10:37

Trois stylistes finlandaises, âgées de 24 à 27 ans, ont remporté dimanche le Grand Prix du Festival de mode à Hyères (Var) avec une collection joyeusement déjantée et haute en couleurs.

Hyères: le Grand prix à trois créatrices finlandaises

AFP PHOTO /ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Siiri Raasakka, Tiia Siren et Elina Laitinen, qui se sont rencontrées à l’université d’art et de design à Helsinki, ont été récompensées par un prestigieux jury international présidé par le couturier japonais Yohji Yamamoto, pour une collection masculine, ce qui est plutôt rare.

Choisies parmi dix candidats pré-sélectionnés par le jury, les trois Finlandaises, qui ont rêvé une “révolution de filles très inspirées par les garçons”, recevront 15.000 euros.

Cristaux en pagaille, plaid aux motifs de rose, couleurs éclatantes: “Le principal, c’est de s’amuser”, avait plaidé Tiia Siren, en faisant défiler devant la presse leur vestiaire pour “gentils sauvages du 3ème millénaire” qui semblent “errer d’une rave party à l’autre, en pleine nature”.

“On a voulu un look jeune, pour des garçons, pas encore des hommes”, a expliqué Elina Laitinen, qui est parti du streetwear, avec ses copines, pour se livrer à de joyeuses expérimentations sur les matériaux.

Pompons géants, bâtons phosphorescents, cabans en fausse fourrure violette, leur collection n’a laissé personne indifférent lors des défilés organisés de vendredi à dimanche à Hyères et retransmis au Palais de Tokyo à Paris.

Un deuxième prix, doté de 10.000 euros par Première Vision, organisateur mondial de salons de tissus d’habillement, a été attribué à l’Estonienne Ragne Kikas, 27 ans, qui a impressionné avec ses silhouettes entièrement tricotées main, noir ou argent, aux subtils jeux de volumes et textures.

Cette année, un prix doté de 15.000 euros a été ajouté par la maison Chloé, qui avait demandé à chacun des dix candidats de créer une tenue dans l’esprit de cette marque parisienne.

C’est Steven Tai, 28 ans et originaire de Vancouver, qui s’est imposé avec un pantalon fluide vert amande, un pull beige rebrodé de petits poissons et une veste blanche en coton texturé avec une capuche à la fois sport et chic.

(D’après AFP)