Le week-end en 15 clics

Rédaction en ligne

vendredi 08 juin 2012, 12:03

Des dj-sets en présence de Benoît Poelvoorde aux Apéros urbains, des concerts et des films au Brussels Film Festival, mais aussi un festival de théâtre écolo, le Marathon des mots... Par ici les bons plans pour ce week-end !

Le week-end en 15 clics

L'expo de Nicolas Provost

Vendredi

Apéros Urbains Spécial Punk

Punk is not dead ! Pour la sortie du film « Le Grand Soir », soyez vous aussi les acteurs d'un apéro urbain punk. A vos t-shirts troués, à vos crêtes fluo ! En présence de toute l'équipe du film, Benoît Delepine, Albert Dupontel et Benoît Poelvoorde, participez à un concours de grimage. Une maquilleuse et une coiffeuse seront à votre disposition. Des dj set punk mais pas seulement, avec Benoît Poelvoorde aux platines.

Evian Roller Bike Parade

Adeptes de la glisse, la parade des boulevards mis à disposition des cyclistes et des rollers recommence! Du 8 juin au 28 septembre, chaque vendredi, c'est free ride dans toutes les grandes villes belges pour le plus grand bonheur des bikers (mais moins celui des automobilistes pour qui boulevards fermés à la circulation riment avec bouchons). A condition que la météo ne fasse pas des siennes...

D Festival

La deuxième édition du D Festival se partage entre créations de chorégraphes-interprètes et spectacles dans l'espace urbain. Ce vendredi, c'est le projet T.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e, qui réunit six danseurs et deux musiciens dans des bulles gonflables qui sera à voir sur la place Flagey. Au Marni, « Révolutions », associe jonglerie en apesanteur et musique en écho au Big-Bang. Tout un programme tellurique.

Vendredi, samedi et dimanche

Cocq'Arts Festival

Stéphanie Mangez et Céline Delbecq, deux jeunes comédiennes, organisent le Cocq'Arts Festival à Ixelles. Vendredi soir, ce sont des lectures et de la musique qui sont au programme, avec « Poussière » et « Un fleuve à la frontière ». Samedi, on ne manquera pas « Miettes » et « En attendant l'inattendu » (aussi dimanche). Un festival qui en est à sa première édition et se veut festif autant que démocratique (les tickets sont à 2,50 euros).

Nicolas Provost

Les films de Nicolas Provost se situent sur le fil du rasoir entre objet d'art abstrait et suspense haletant, réalité saisie sur le vif et fiction soigneusement (re-)construite. Le centre Argos présente pour la première fois trois de ses oeuvres vidéos de moyen-métrage sous le titre Plot Point Trilogy.

Brussels Film Festival

Documentaires, dj sets et concert : le Brussels Film Festival, qui fête les dix ans de sa dernière formule en date, ouvre une fois de plus son programme à la musique. Pour célébrer correctement ses dix ans à Flagey, le Brussels Film Festival organise une grande fête anniversaire, laquelle aura lieu ce samedi 9 juin au Foyer 1 de Flagey. Au programme : un concert des Chromatics et des dj sets de Carl Barât et Saul Williams.

Marathon des mots

Pour la première fois, le Marathon se fait estival (il avait auparavant lieu à l'automne). S'étend à de nouveaux lieux. Mais il garde cette même règle de trois (un texte-un comédien-une heure) qui garantit sincérité et simplicité. N'hésitez pas à parcourir la ville en écoutant des mots.

Woyzeck

Thibaut Wenger met en scène « Woyzeck », dans une traduction inspirée du « parler brut » des primo-arrivants. Parallèlement à la pièce, l'Océan Nord programme duex week-ends de Rencontres d'ateliers.

Uncensored

C'est la dernière fois que le public pénètre dans le musée d'Afrique centrale avant le début de grands travaux de rénovation qui débuteront cet été. faut se précipiter pour découvrir le musée côté coulisses. C'est une première et le parcours souterrain réserve de sacrées surprises !

Festival des Cinq Saisons

Les oeuvres de la dizaine d'artistes se confrontant à la nature ne cessent d'évoluer. Pourrissement, outrage du temps ou repousse inattendue : tout reste à (re-)découvrir au parc de Hauster à Chaudfontaine.

Vendredi et samedi

Burning Ice

Marre des discours plombant et moralisateurs sur l'écologie ? « Burning Ice » cultive la question de manière ultraludique. Performances insolites et ateliers pratiques. En serre, en salle, sur les toits ou au jardin, les artistes bûchent et bêchent, au Kaaitheater.

Samedi

Alarcón - Festival de Wallonie

Leonardo Garciá Alarcón est un musicien argentin pétillant d'intelligence et une véritable bombe musicale. Cet été, il sera l'invité d'honneur du Festival de Wallonie. Avec une thématique consacrée aux « Espagne », le choix s'imposait. Il ouvre le Festival samedi prochain à Namur avec des Carmina latina.

Samedi et dimanche

Personne(s)

Cette année, le Théâtre Les Tanneurs a confié son projet de quartier à Thierry Thieû Niang. Le chorégraphe a rassemblé trois générations d'habitants des Marolles et créé, avec eux, un spectacle sur la présence, l'entraide et, en creux, la solitude. Un spectacle à la fois puissant et sobre, désarçonnant et simple.

Dimanche

Il Trovatore

Deux artistes d'une fougue irrésistible, le chef Marc Minkowski et le metteur en scène Dmitri Tcherniakov, s'attaquent à la tête d'une solide distribution au chef-d'oeuvre de Guiseppe Verdi. Jusqu'au 6 juillet.

Concours Reine Elisabeth

Premier concert : Michel Tabachnik dirige les trois premiers lauréats et son Brussels Philharmonic dans ces concerts de clôture. Deuxième concert : Augustin Dumay et l'Orchestre régional de chambre de Wallonie accompagnent les trois lauréats suivants.

A.-S. L, avec A. Ni., S. M., J.-M. W., C. Ma., D. L., G. M.