Non, la bière n'est pas responsable de votre bedon !

ELISE DUBUISSON

jeudi 31 mai 2012, 10:31

Le ventre proéminent d'un adepte du houblon est-il nécessairement un bide à bière ? Des scientifiques allemands estiment que c'est un mauvais procès que l'on fait à ce breuvage.

Non, la bière n'est pas responsable de votre bedon !

©EPA

Avec l'âge – ou les années de guindaille – il n'est pas rare de voir le ventre de ces messieurs pointer le bout de son nez de manière inélégante… Baptisé bedaine, bedon ou encore ventre à bière, il est, comme ce qualificatif l'indique, régulièrement imputé à la bière. Pourtant, selon des scientifiques allemands, c'est mauvais procès que l'on fait à ce breuvage !

Pour faire la lumière sur la véracité de cette idée reçue, des chercheurs du German Institute of Human Nutrition ont pesé, mesuré le tour de taille et de hanche et questionné plus de 20.000 de leurs compatriotes. Sur base de leur consommation quotidienne, ils ont classé ces derniers en 4 catégories : des abstinents aux buveurs modérés. Pour les hommes, une consommation modérée correspond à 50 cl à 1 litre. Quant aux femmes, elle est de 25 cl pas plus. A noter que ceux vouant un amour immodéré à la bière bénéficiaient d'une catégorie spéciale, celle des gros buveurs.

Résultat : oui boire beaucoup (beaucoup) de bière se traduit par une augmentation du tour de taille mais pas seulement ! C'est tout le corps qui subit les affres de cette consommation. Pour les auteurs de cette étude, la consommation de bière ne peut donc être déclarée responsable d'une petite (ou grosse) bedaine.

Quant aux détracteurs de cette recherche, ils diront que ces derniers n'ont pas tenu compte de suffisamment de paramètres, comme ce que les buveurs mangent après une soirée arrosée, pour tirer leurs conclusions. En effet, dans quelle mesure, ne serait-ce pas le durum de fin de soirée qui se charge de garnir les fesses de cellules graisseuses ?