S'épiler le maillot est-il mauvais pour la santé ?

Marie-Noëlle Vekemans

vendredi 10 août 2012, 14:00

La guerre des poils pubiens fait rage depuis des années. Une erreur selon un docteur américain qui met en garde contre cette pratique potentiellement dangereuse pour la santé.

S'épiler le maillot est-il mauvais pour la santé ?

©DR

En matière d'épilation intime c'est un peu chacune son style. Certaines optent pour les tickets de métro, d'autres pour le triangle brésilien voire l'épilation intégrale. Les « coupes» proposées dans les salons esthétiques sont multiples et variées.

Pour de nombreuses femmes, il est inimaginable de laisser la nature reprendre ses droits sur leur intimité et ce, pour diverses raisons : confort, hygiène, esthétique, érotisme, etc.

Emily Gibson, directrice du centre de recherche sur la santé de la Western University, s'insurge contre cette pratique de l'épilation pubienne et incite les femmes à laisser leurs poils tranquilles. Selon elle, s'épiler le sexe est propice à la prolifération de mauvaises bactéries.

La scientifique explique que « cette tendance à l'épilation du sexe féminin est à mettre en lien avec la mode des bikinis et des strings, des acteurs et actrices imberbes, un désir de revenir à l'enfance, un essai hygiéniste raté ou une volonté d'être plus désirable pour son partenaire ».

Elle poursuit en affirmant que « si les poils pubiens sont là, c'est pour une bonne raison ». Ils assurent une fonction de protection contre les frottements et sont un « rempart naturel contre les bactéries ».

La spécialiste affirme encore qu'en s'épilant, les femmes s'infligent des lésions microscopiques qui favorisent le développement de maladies sexuellement transmissibles (type herpès) et de bactéries (comme le staphylocoque doré), surtout dans un environnement chaud et humide.

Moralité ? Pour préserver votre santé, laissez vos poils pousser.