Ski nordique dans le Sahara

jeudi 24 mai 2012, 14:27

L'Algérie est le pays le mieux loti en matière de dunes. Côté tunisien, le Grand Erg oriental, la région du Souf, d'El Oued. Les dunes sont blanches, petites, difficiles d'accès et on risque de s'y perdre.

Ski nordique dans le Sahara

: Thomas Ghysselincks

Par Thomas Ghysselinckx. Photos Thomas Ghysselincks . Paru dans Victoire le 24/05/2012.

Pratique

Y aller Vol Bruxelles-Alger à partir de 336 € via Alitalia. Ensuite, une correspondance Alger-Adrar (plus de 1000 km, 3 vols par semaine). Restent 200 km à effectuer en 4x4. Moins cher, mais il faut s'armer de patience, les bus longues distances. http://amistimimoun.free.fr

Y loger À Timimoun, en Algérie, la Forteresse d'Abderahman Ghandour, ancien Ksour rénové dix années durant par un passionné et amoureux de sa terre. Il est possible d'y manger et d'organiser des excursions en voiture ou en chameau. T. 00 213 49901654, http://ghandour-majid.com

Y skier Avec Ghoufi-Tours, une agence locale qui aide à poser ses spatules sur le sable. http://www.ghoufitours.com

Le Grand Erg occidental forme, lui, un croissant de grandes dunes qui s'étend sur 1000 km depuis Colomb Bechar, près de la frontière marocaine, jusqu'à Timimoun, l'oasis rouge. La région de la Saoura est celle qui se prête le mieux au ski sur sable, car des oasis bordent les dunes. On y accède facilement en voiture et on y trouve gîte et couvert si on n'est pas exigeant sur l'accueil et les services. Il y en a pour tous les niveaux de ski.

À Béni Abbès, les dunes avoisinent les 50 m de dénivelé, 100 vers Taghit et plus de 200 m à Kerzaz, avant de descendre à 10 m vers Timimoun. Malheureusement, il y a un revers à cette médaille paradisiaque : la situation politique rend le voyage beaucoup plus difficile que dans les pays voisins.

Cap alors sur la Tunisie, historiquement, le premier pays d'accueil du ski sur dunes. Les dénivelés moins forts y favorisent plutôt la randonnée en ski de fond. Il y a quelques années, France 3 a filmé un reportage d'un périple de 200 km à skis nordiques dans le Grand Sud tunisien. Un court extrait montrant le sable volant sous les skis a longtemps figuré au générique d'Ushuaia de Nicolas Hulot.