Alcool, tabac, accessoires : que puis-je ramener de mes vacances ?

Rédaction en ligne

mercredi 18 juillet 2012, 12:08

Croire que seules les contrefaçons importées de l'étranger peuvent faire l'objet d'un contrôle douanier est faux. Petit tour d'horizon de ce que vous pouvez ramener sans prendre le risque de vous faire pincer.

Alcool, tabac, accessoires : que puis-je ramener de mes vacances ?

© Belga

En cette période de vacances, la douane est plus active que d'ordinaire. L'année dernière, celle-ci affirme avoir enregistré un nombre record de saisies de marchandises en Belgique (plus de 4.2 millions contre 1.8 millions en 2010).

Toutes sortes de produits peuvent être saisis, allant des vêtements aux médicaments, en passant par les DVD et les produits de beauté.

Les cigarettes et l'alcool représentent toutefois les marchandises les plus confisquées par les contrôles douaniers.

Bien que la douane accorde davantage d'attention aux flux de marchandises importants, revenir de l'étranger avec un excédent de produits peut entraîner une amende voire une peine de prison. Avant de partir en voyage ou même avant d'acheter des produits une fois sur place, renseignez-vous sur la législation de votre pays. Celle-ci est en effet différente d'un État à un autre et si vous voyagez ou non au sein de l'Union européenne.Que peut-on ramener ?

Le tabac et l'alcool sont limités en quantité (1 litre d'alcool et deux cartouches de cigarettes par personne au maximum).

Toutes les autres marchandises d'une valeur inférieure à 430 euros peuvent être importées. Au-delà de cette somme, des taxes doivent être payées par le voyageur.

Attention, l'importation de marchandises est valable pour un usage personnel et ne peut en aucun cas faire l'objet d'une quelconque commercialisation.

Concernant vos objets personnels, la douane peut aussi être en mesure de vous demander un justificatif prouvant leur achat dans votre pays d'origine. Songez ainsi à conserver sur vous les factures et les bons de garantie de ces produits au cours de votre voyage.

Laëtitia Pèpe (St.)