Ottignies-LLN s'offre au vélo

JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE

mardi 17 avril 2012, 08:53

Mobilité. Une sensibilisation de six mois à l'usage du deux-roues. Le vélo en toutes occasions et vers tous les lieux.

Ottignies-LLN s'offre au vélo

À 67 ans, Vivianne Bernard a réappris à aimer le vélo Un des objectifs de « J’y vais à vélo » © RENÉ BRENY

Savez-vous qu'il est possible d'aller d'Ottignies à Louvain-la-Neuve sans devoir affronter la maudite chaussée de la Croix ? Et ce en 22 minutes via le bois des Rêves ! Savez-vous que du centre d'Ottignies à la clinique Saint-Pierre, en heure de pointe, c'est plus rapide à vélo ? De plus en plus de cyclistes l'éprouvent aujourd'hui.

« Ils ont même augmenté de 30 % en trois ans d'après les comptages de Pro Vélo, note le bourgmestre Jean-Luc Roland (Écolo). On compte 550 cyclistes quotidiens. Et principalement des femmes, qui sont davantage sensibles à la sécurité. » Et Dominique Baecke, de Pro Vélo, d'insister : « La cyclabilité d'une ville ne se mesure pas seulement au nombre d'usagers, mais aussi à leur diversité. Le fait qu'il y ait beaucoup de femmes et d'enfants en est une belle preuve. »

Reste qu'il y a moyen de faire mieux encore. Ottignies-LLN va ainsi recevoir, dans le cadre du plan « Wallonie cyclable » de la Région wallonne, 377.000 euros pendant trois ans pour sécuriser les cheminements. Voilà qui doublera quasiment la somme déjà mise par la Ville à cet effet. Une action qui doit se doubler d'une sensibilisation. Sous la conduite de l'éco-conseillère Dorothée Hébrant, la Cellule de développement communautaire, Pro Vélo, le Gracq, le Collectif des Femmes et l'UCL se sont associés dans l'opération « J'y vais à vélo ».

Au travail, au magasin…

Deux modules gratuits ont déjà eu lieu en mars, avec des cours pour réapprendre à rouler à vélo ou pour le réparer. « Mes voisins ont dû se dire que j'étais gaga !, sourit Vivianne Bernard, 67 ans. Mais voilà, je n'osais plus rouler après deux méchantes chutes. Maintenant, je reprends confiance dans la circulation et cela recommence même à m'amuser. » Merci à Jean Patte et à Louis Possoz, les deux formateurs qui l'auront remise en selle, avec une dizaine d'autres.

L'opération (1) va se poursuivre dès ce mardi avec un 3e module de trois mois pour apprendre à rouler dans la circulation et dès le 24 avril avec un dernier module pour apprendre les astuces pour cheminer à travers la ville. D'autres formations suivront en septembre et en novembre.

Des balades sont, elles, prévues de mai à octobre. Sans oublier des réparations chaque premier samedi de mai à octobre sur la place de l'Université, une opération antivol les mardi 8 et jeudi 10 mai, de 16 à 19 h, respectivement à la gare d'Ottignies et à celle de Louvain-la-Neuve, une opération « Faites vos courses à vélo » le 5 mai au Douaire, ou « L'UCL fait du vélo » le 10 mai, avec des employés de l'université qui viendront travailler en deux-roues depuis Bruxelles, Gembloux ou Louvain.

(1) Renseignements au 0478-45.70.52 ou via le site internet www.olln.be .