Le commerce montre son art

JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE

mardi 24 avril 2012, 08:46

La Ville de Wavre tient à soutenir son commerce. Par une manifestation de prestige. En permettant des navettes gratuites pendant trois mois.

Le commerce montre son art

En cette période de crise économique – il ne faut pas se le cacher –, ce n'est pas en pratiquant le repli sur soi que l'on arrange sa situation. La crise, elle vaut pour tous. Et je suis heureux de constater qu'autant de commerçants s'unissent dans une manifestation unique en son genre en Wallonie. Vous montrez la marche à suivre. »

Zoute-sur-Wavre

La similitude

entre Knokke et Wavre, c'était jusqu'ici leur statut de ville touristique. Il faudra y ajouter le passage de voiturettes électriques de golf. Le système a été testé ce samedi par l'Association des commerçants de Wavre (ACW) avec l'appui de l'Association francophone de golf. Et ce, via une navette gratuite entre le parking des Mésanges et la place Bosch, en passant par l'hôtel de ville.

De mai à juillet

, cette navette sera aussi mise en service, avec une perpendiculaire de plus, de la rue de Nivelles à la rue de Bruxelles, cette fois avec l'aide de la Ville de Wavre. Pour le président de l'ACW, Emile Delvaux, « ce sera l'occasion de profiter du Jeu de Jean et Alice ou de la pelouse qui sera réinstallée sur la place de l'église pour montrer combien nous nous soucions de l'accessibilité des commerces du centre-ville. »

Beau soutien que celui de l'Union des classes moyennes et de son président du Brabant wallon, Pierre Vandergeten, à « L'art du commerce » dont la deuxième édition se déroulera ces 27, 28 et 29 avril dans l'hôtel de ville de Wavre.

Pour la cité du Maca, dont le commerce joue depuis des siècles un rôle moteur dans la vitalité économique d'une région, cette manifestation de prestige permet, selon l'échevine du Commerce, François Pigeolet (LB), d'offrir « un panel de produits et de services de qualité parfois insoupçonnés qu'il importe de faire découvrir au public en associant un volet artistique à la dimension commerciale. »

Soixante-sept commerçants ont accepté de se présenter dans les diverses allées du cloître et de deux chapiteaux (un de plus que l'an passé). La grande nouveauté, c'est l'organisation d'ateliers au cours desquels les commerçants vont pouvoir expliquer aux participants quelques trucs et astuces de leur métier. Des ateliers gratuits, dont certains seront même accessibles sans réservation.

Ce sera le cas de celui de David Jeanmotte, de l'émission « Sans chichis », sur la RTBF, qui proposera samedi et dimanche, de 10 h 30 à 17 h 30, des démonstrations publiques de relooking. Le cuisinier Yves Mattagne proposera, lui, un atelier le samedi à 12 h, tandis que la pâtisserie Demaret réalisera des montages de gâteau en glace royale le dimanche à 10 h 30.

Par contre, les deux jours du week-end, pour tester des voitures de luxe, créer des perles en pâte polymère, s'initier à l'œnologie, embellir un cadre, apprendre à restaurer une œuvre d'art, utiliser une machine à coudre, relooker sa beauté, découvrir le cosmétique ou permettre aux enfants de réaliser du bricolage, il faut réserver sa participation au 010-23.04.57. Les ateliers se font, en effet, en petits groupes.

Enfin, deux défilés présentant le savoir-faire et le talent des créateurs et des commerçants locaux sont prévus. Le vendredi soir, sur invitation, avec un accent porté sur le créateur local Bernard Depoorter, et le samedi à 20 h, ouvert à tous, centré sur les commerces de Wavre.