OLLN 2.0 pour l'alternance

JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE

mardi 14 août 2012, 11:05

Ottignies-LLN. Les candidats souhaitent faire basculer l'@lliance citoyenne. On compte neuf jeunes.

OLLN 2.0 pour l'alternance

Les candidats de la liste OLLN 20 ont leur slogan Ils souhaitent que chacun puisse trouver sa place dans le Botroul, en harmonie avec son environnement et loin de la pression des promoteurs immobiliers © D R

L'alternance est salutaire en démocratie. » Ce sont les membres de la liste « OLLN 2.0 » qui le disent. Il est vrai que les libéraux et les indépendants qui leur sont attachés trépignent depuis douze ans dans l'opposition. Au point de changer de nom de liste – exit donc MRIC – pour une appellation plus centrée sur les nouveaux moyens de communication et sur l'alternative proposée face à l'@lliance citoyenne formée par Écolo, Avenir (ex-ICH) et le PS.

Et Jacques Otlet, le chef de file d'OLLN 2.0, ancien président du CPAS et ancien bourgmestre, de marteler : « L'@lliance a bétonné sa majorité dans le seul but de permettre aux chefs de file de rester en place six ans de plus… pour faire en dix-huit ans ce que l'on peut faire en six en réalité. »

OLLN 2.0 entend ainsi permettre aux habitants du Botroul du Brabant wallon de « changer d'ère », pour reprendre leur slogan : « Surtout pour défendre les préoccupations de nos habitants, et non, comme on l'a trop souvent vu ces dernières années, pour défendre à tout prix certaines idéologies. »

Les candidats visent principalement par là la différence de conception dans les développements des quartiers. OLLN 2.0 souhaite « une commune agréable, où chacun trouve sa place en toute harmonie avec son environnement, loin de la pression de plus en plus élevée des promoteurs immobiliers. »

La liste

Pour y arriver, en plus de onze élus sortants, la liste fait appel au renouveau, avec 14 candidats se présentant pour la première fois et neuf jeunes candidats, dont trois dans les 5 premières places et la moitié des 12 premières places. La liste se veut aussi variée avec huit indépendants, cinq retraités, une étudiante, un jeune demandeur d'emploi, une maman au foyer et quinze employés. Enfin, outre des libéraux, on y retrouve des gens de gauche, ainsi que des anciens candidats du CDH ou de la liste « Louvain-la-Neuve ».

1. Jacques Otlet, conseiller. 2. Bénédicte Kaisin, conseillère. 3. Cédric Jacquet. 4. Julien Tigel-Pourtois, conseiller. 5. Kristina Cabric. 6. André Piron, conseiller. 7. Nelly Roobrouck-Vandenborren, conseillère. 8. Bernard Liétar, conseiller communal et de CPAS. 9. Nancy Schroeders, conseillère. 10. Pierre Dessy, conseiller CPAS. 11. Manon Wirtz. 12. Charles Laporte. 13. Marie-Ange Antoine-Lourtie. 14. Guy de Thomaz, conseiller. 15. Anne Chaidron. 16. Nicolas Van Der Maren. 17. Karin Tournay. 18. Walter Léonard. 19. Béatrice Jamet-Dupont. 20. Dominique Bidoul. 21. Caroline Billiard. 22. Philippe Mambourg. 23. Pascale Plantin-Carrenard. 24. Denis Vandenbergen. 25. Corinne Tasson-Alexandre. 26. Christian Rigot. 27. Michèle Vierset. 28. Georgette Bonte, conseillère CPAS. 29. Guy Deprez, conseiller CPAS. 30. Mia Dani. 31. Patrick Piret-Gérard, conseiller.