Dieudonné interrompu par la police à Bruxelles

MARC METDEPENNINGEN

jeudi 10 mai 2012, 11:03

Un spectacle clandestin donné mercredi soir au Fiesta Club par l'humoriste Dieudonné a été interrompu par une descente de la police de Bruxelles. Un PV pour incitation à la haine raciale a été dressé à l'encontre de l'humoriste . La vidéo de l'interruption du spectacle dans cet article

Selon le porte-parole du bourgmestre Freddy Thielemans, 700 personnes étaient rassemblées devant cette salle de spectacle, quai des Usines, à Bruxelles. Un premier spectacle était déjà en cours. 300 personnes attendaient d'assister à une deuxième représentation qui devait avoir lieu à 22h. « Nous avons été prévenus et des forces de police ont été dépêchées sur place, indique-t-on à la Ville ». Une personne aurait harangué la foule, l'invitant à faire le salut nazi.

La police a dressé un procès-verbal à l'encontre de Dieudonné pour incitation à la haine raciale. Un PV a également été dressé à l'encontre de l'exploitant de la salle suite au constat de divers manquements administratifs. La police avait pris contact avec le gérant de la salle qui a coupé l'électricité et a ainsi interrompu le spectacle. La Ville examine les possibilités juridiques de se retourner contre M. Dieudonné et éventuellement l'exploitant de la salle.

Dieudonné s'était vu refuser la tenue d'un spectacle à Anderlecht, programmé le 8 mai à la salle Birmingham. La commune avait imposé son veto. L'humoriste avait déplacé son spectacle à Laakdal, où sa représentation a également été interdite. En mars dernier, il s'était produit à Herstal devant près d'un millier de personnes. Le parquet de Liège a ouvert une enquête en raison de propos antisémites tenus à l'occasion de cette représentation.

Dieudonné a déjà été condamné à trois reprises en France pour antisémtisme. Son dernier film, parodie d'Auschwitz financé par des fonds iraniens, a été interdit de diffusion.