Bloque collective à l’ULB : Comac-ULB obtient un sursis d’un an

FABRICE VOOGT

lundi 04 juin 2012, 18:53

Les autorités de l’ULB ont finalement décidé d’autoriser, un an de plus, Comac-ULB (Jeunes PTB), cercle reconnu de l’université, à organiser une « bloque collective » durant les sessions d’examens.

Le projet, ouvert à tous, vise à prendre en main collectivement l’étude à travers des horaires et des pauses collectives, des perspectives d’entraides et d’échanges d’expériences. Cela se passe dans des locaux inutilisés de l’université, réservés par le cercle à cet effet. Les autorités de l’ULB, contre l’avis notamment du Bureau des étudiants administrateurs (BEA), avaient dans un premier temps décidé de l’interdire. Ils ont donc accordé un délai d’un an, mais souhaitent pouvoir, dans le futur, pouvoir l’institutionnaliser à travers une commission étudiante.