Marronniers : deux plaintes contre la Région

mardi 24 juillet 2012, 15:54

Deux ASBL, la Ligue de protection des oiseaux et Bruxelles-Nature, ont porté plainte vendredi dernier contre Bruxelles-Mobilité dans le cadre de l'abattage des 19 marronniers malades de l'avenue Louise.

Il s'agit de la première plainte déposée en vertu de l'ordonnance bruxelloise du 1er mars 2012 relative à la Conservation de la nature. Cette dernière interdit notamment l'abattage d'arbres entre le 1er avril et le 15 août, période qui correspond à la nidification.

L'abattage des marronniers de l'avenue Louise avait débuté dans la soirée du 16 juillet avant d'être suspendue quatre jours après par Brigitte Grouwels (CD&V), ministre bruxelloise en charge des Travaux publics. L'abattage d'arbres est illégal pendant la période de nidification sans l'obtention d'un permis exceptionnel que Bruxelles-Mobilité, en charge des équipements, des infrastructures et des déplacements, n'avait pas demandé.

L'abattage a été reporté au 15 août mais, malgré sa suspension, les deux ASBL ont décidé de ne pas en rester là. "Quatre ou cinq arbres ont déjà été abattus ou élagués donc, il y a bien infraction à l'ordonnance relative à la Conservation de la nature", a indiqué Mario Ninanne, président de Bruxelles-Nature et administrateur de la Ligue de protection des oiseaux, confirmant une information de La Dernière Heure. "Nous avons voulu marquer le coup et nous constituer partie civile car, malgré cette ordonnance, trois cas d'abattage ou d'élagages illégaux ont été constatés depuis le 1er mars."

(belga)