132 vendeurs à la sauvette interpellés à Bruxelles

mercredi 25 juillet 2012, 14:44

Cent trente-deux vendeurs à la sauvette ont été interpellés mardi soir, avenue de Stalingrad, dans le centre de Bruxelles. La plupart étaient des illégaux qui revendaient des objets et des denrées alimentaires d'origine douteuse. Six personnes ont été placées en centre fermé à la demande de l'Office des étrangers.

La police locale a mené vers 18h00 une importante opération de contrôle de vendeurs illégaux qui s'étaient installés dans l'avenue de Stalingrad. Ils y vendaient principalement des objets d'origine douteuse et de l'alimentation non traçable. Selon la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles, l'objectif de cette opération était d'éviter le développement de zones de non-droit et d'impunité. Cent trente-deux personnes, pour la plupart en séjour illégal, ont été interpellées et conduites à la caserne de la police fédérale à Etterbeek. Onze personnes ont été relaxées à la demande de l'Office des étrangers et six autres placées en centre fermé. L'Office des étrangers n'a pas encore statué sur les mesures à prendre à l'encontre des autres individus interpellés.

Sur place, la police a saisi des denrées alimentaires, des objets portant encore des étiquettes et provenant vraisemblablement de vols à la tire, ainsi que des CD et DVD piratés.

(belga)