Rififi entre Thielemans et PicNic the Streets

Rédaction en ligne

lundi 03 septembre 2012, 14:57

Alors que le bourgmestre de Bruxelles annonce la fermeture du boulevard Anspach chaque dimanche de septembre de 12 à 14h, le mouvement PicNic the Streets déplace son pique-nique de protestation à 14h…

Rififi entre Thielemans et PicNic the Streets

Le bourgmestre de Bruxelles Freddy Thielemans a décidé de fermer le boulevard Anspach à la circulation chaque dimanche du mois de septembre, entre 12h et 14h. Le mouvement « PicNic the Streets » déplace donc l'heure de début de son pique-nique de protestation du 9 septembre à 14heures. « La décision du bourgmestre est un affront pour les 2.500 Bruxellois qui ont occupé le boulevard Anspach le 10 juin pour un premier pique-nique géant », ont déclaré les initiateurs du projet.

« Ils ne demandaient pas un endroit pour pique-niquer le dimanche après-midi, mais l'interdiction de la plaine de la Bourse aux voitures. » Le mouvement proteste contre la politique de mobilité à Bruxelles et exige plus d'espaces publics de qualité et un Bruxelles vivable. « Interdire la plaine de la Bourse aux voitures serait une première étape et ne coûterait pas grand-chose », a indiqué le mouvement.

« Quelques blocs de béton supplémentaires suffiraient. Mais la ville de Bruxelles n'a que peu d'ambition et de vision. Fermer le boulevard Anspach tous les dimanches, deux heures par semaine, ne témoigne d'aucune ambition à long terme. » Le mouvement « PicNic the Streets » ne se soumettra pas aux décisions du bourgmestre, annonce-t-il. « Nous en avons marre de la politique de divertissement du bourgmestre. Ce n'est pas ce que nous avons demandé. Dans ces circonstances, nous déplaçons l'heure de début du pique-nique de protestation du 9 septembre à 14 heures. Et si le bourgmestre étend encore l'autorisation, nous commencerons à 16 heures. »

(Belga)